M'écrire webmaster : Francis Boutet  M'écrire

Merci de signer mon livre d'or

 


Partenaires - Palmarès  - Revue de Presse - Potins

Le Championnat du Monde d'Endurance 2002  - Le Championnat de France Open 2002

ESSAI PNEUS AVEC MOTO REVUE
voir N° du 16/01/03

Un essai comme celui là .... ça laisse des traces !

 

Essai pneus Moto-Revue (Italie) du 09 au 15 décembre 2002.

 

Essai réalisé sur les pistes d'essai de Milan (piste privé pour le développement des pneus autos, motos et poids lourd) et sur circuit dans le sud de l'Italie. 3 types de motos ont été retenues et 6 marques de pneus pour réaliser cet essai. Pour les pneus sports ; la Yamaha R1 Pour les pneus route ; la Honda VFR 800 Vtec Pour les pneus basiques ; la Honda CB 500

Les pneus ; Bridgestone, Continental, Dunlop, Metzeler, Michelin et Pirelli dans chaque gamme ; sportive, routière et basique.

Cet essai a consisté à désigner les meilleurs pneus en fonction de : La précision de trajectoire, le grip sur sol sec, le grip sur revêtement mouillé, la maniabilité et le confort. Tous les pneus ont été amenés sur place par Didier D'Aléo technicien pour Moto-Revue, marqués pour ne pas laisser la place au doute. Tous ont été pris chez des marchands de pneus en France.

L'intérêt de cette piste pour les essais sur le mouillé est qu'elle est exclusivement réservéeLa piste arrosée artificiellement pour les essais pour ce genre de test avec l'arrosage automatique de la piste en maintenant toujours une couche d'eau régulière à 10° pour chacun des tests. D'une moto à l'autre on retrouvera toujours les mêmes conditions, cette rigueur assure un résultat le plus équitable possible. Nous avons pu également tester le confort de ces pneus grâce à une partie de la piste qui reproduit une route avec des pavés et autres déformations que l'on retrouve sur la route. Les pressions des pneus, le plein d'essence, la mesure de la dureté de la gomme, la température, tous ces paramètres sont faits avant et après chaque test et pris en compte pour le résultat final !

Toute l'équipe technique du site a assuré le bon déroulement des essais L'équipe Moto-Revue de cet essai au complet sur la piste d'essai. Note du Webmaster : c'est pas un pneu vert à gauche ...en nous offrant la possibilité d'utiliser leur infrastructure, le montage de tous les pneus dans leur atelier en présence d'un technicien de Moto revue (Didier d'Aléo), d'un photographe (Bruno Sellier) d'un journaliste rédacteur en chef à Moto-revue pour l'organisation et le compte rendu (Gilles Elmoznino) et d'un pilote pour réaliser tous les tests (BB himself). J'ai eu l'honneur et le privilège d'être invité à passer quelques jours en Italie pour cette expérience très enrichissante et je peux vous dire que ce n'est pas si simple d'enchaîner des séries de tours sur cette piste inondée en permanence en étant concentré sur le comportement, le grip, la maniabilité enfin toutes les infos nécessaires qui serviront à faire un classement objectif.

Les tests

Avant de partir pour l'Italie, avec l'équipe Moto Revue, nous nous étions donné rendez-vous près de Macon, chez mon ami, le pilote Christophe Haquin et Mathilde.

Le lendemain nous sommes arrivé à 9h00 sur le site en pensant commencer vers 10h00 le début des essais, c'était sans compter sur la température hivernale qui avait gelée la piste. Vers 11h00 le soleil il est 16h30 et on commence à sécher la piste afin qu'elle ne gèle pas pour le lendemain matin ! vous avez dit pro ?avait pratiquement fait fondre le gèle sauf dans les endroits à l'ombre. Les techniciens du site ont mis en route l'arrosage automatique pour que l'eau envoyée à 10° fasse fondre le reste de gel ! Les essais ont pu avoir lieu et ce non stop jusqu'à 16h30, heure à laquelle (j'étais gelé !) la nuit et le froid tombent, pour commencer à sécher la piste à l'aide de camions soufflants pour ne pas avoir de piste gelée le lendemain matin !!! Tout est pensé et réfléchi pour un travail optimum. Nous avons eu à faire à des gens d'un professionnalisme et d'une gentillesse extrêmes.

Le temps nous était compté puisque mercredi midi au plus tard les 3 motos devaient avoir roulées sur le mouillé avec lesGilles Elmoznino et moi-même profitons de cette journée pluvieuse pour nous mettre à jour dans nos notes. 6 marques de pneus plus un essai supplémentaire avec un train choisi au hasard et sans que je le sache pour valider mes impressions, puis elles partaient pour le sud de l'Italie en direction du circuit en camion ! C'est ce que nous avons fait, et il faut vraiment se concentrer pour fournir toutes les informations les plus justes dont ont besoin les techniciens et Gilles pour la rédaction de ce sujet. Il y a des moments plus compliqués que d'autres mais j'ai pris du plaisir à réaliser cet essai en analysant chaque pneu, chaque courbe, la maniabilité, le grip (sur le mouillé !), la motricité etc. Tout ce qui donnera à la fin le classement le plus réel possible en fonction de tous ces critères y compris celui du prix.

Après 2 joBruno notre photographe a moins apprécié le tangage !urs et demi pour les tests sur le mouillé, nous avons pris la route du sud en direction du circuit, dans le talon de la botte Italienne, pour y effectuer les tests sur piste sèche. Les 1000 Kms ont été longs avec une heure un quart de bouchons sur l'autoroute à la suite d'un accident nous ont fait arriver assez tard et un peu usés. Le rendez-vous avait lieu à 8h30 le lendemain pour les tests sur circuit et il faut dire que c'est un véritable marathon pour être dans les temps, entre la gelée, les motos a essayer dans un laps de temps bien précis, font qu'il ne faut pas chômer. Ajoutez à cela le stress du résultat final qui dépend de mon analyse et du compte-rendu que fera Gilles Elmozino et vous verrez que ce n'était pas une mince affaire. J'ai fait un peu plus de 135 tous dans la journée de jeudi avec les deux machines et les 6 trains de pneus pour chaque, il ne reste plus que la CB 500 à passer plus quelques photos pour terminer notre travail d'essai. Ensuite nous aurons les 1100 Kms qui nous sépare de Nice ou nous devrons prendre l'avion qui nous ramènera à Paris. Il faudra patienter quelques semaines avant de pouvoir lire le résultat de cette expérience très enrichissante pour moi ! Rendez-vous fin janvier dans Moto-Revue.

D'ailleurs, la fin des essais avec la CB 500, a pris une journée de plus à cause du mauvais temps qui s'est installé et nous n'avons pu finir qu'in-extremis samedi en milieu d'après midi non sans avoir eu peur de rester sur notre faim avec un essai moins complet. Notre attente a fini par payer et nous étions heureux d'avoir pu boucler tout notre programme.

Photos, compte-rendu, impressions et résultats sont dans les pages de Moto-Revue du 16/01/03. "

 

EXTRAITS DE MR

cliquez pour agrandir

 

GALERIE DE PHOTOS
cliquez dessus pour les agrandir

Il était bon ?
L'équipe Moto Revue (Gilles Elmoznino, Bruno Sellier) et Nath Bonhuil attaque le couscous maison préparé par Mathilde Haquin.

Et oui, Mr Haquin ... c'est un poulet !
Christian Haquin à la découpe du poulet
L'abus d'alcool est dangereux ... mais Nath ne conduit pas.
Nath au vin !

"J'ai vu deux lapins, une biche et un OVNI !!!
Après chaque série de tours sur le circuit, Gilles recueille mes informations

Elles sont bizares vos couvertures chauffantes !!!!
avant chaque essai les pneus sont cachés pour ne pas influencer mon diagnostique

Concours : sachant la largeur d'un pneu ... calculez la grandeur du photographe.
Une partie des pneus essayés avec en fond notre photographe

 

"Je peux mettre ma bouée ?"
Prêt à faire le test de l'aquaplaning ! tout est disponible ici pour tous les tests possible.

"C'est loin l'Amérque ? " Tais toi et rame ...
Le seul moyen de tester les pneus en se procurant toutes les conditions que l'on trouve sur la route

"Mais si ... là  ... tu vois bien que les merguez brûlent !

Notre semaine est enfin terminée avec un peu de retard mais tout est dans la boite. Du coup j'en profite pour faire le burn avec la moto qui a clôturée ce super essai (CB 500)

BB se frotant la tête : "Depuis qu'il m'ont battu au jeu vidéo, il n'arrêtent pas ... j'ai un de ces mal à la tête !!!

Ici pendant notre retour en C5, 1100 kms nous attendent entre le sud de l'Italie et Nice puis l'avion pour Paris. Pendant tout le retour nous avons commencé à prendre conscience de la super semaine que nous avons passée. Un travail extraordinaire, une ambiance tout était réuni pour faire de ce test un grand moment. Vous pourrez retrouvez sous la plume de Gilles Elmoznino, dans moto-revue de fin janvier, le résultat de cette semaine pleine de surprises.

MENU GENERAL