VOS HOMMAGES (suite)

Pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26

 

Bonjour, Ce drame que vous m'apprenez me boulverse .. Kawasaki se joint à moi pour présentez à la famille de BB et à ses proches toutes nos codoléances Pourriez vous me communiquer la date et lieu des obsèques ..merci
Julien GARCIA Kawasaki Motors Europe N.V.

Je vous présente mes sincères condoléances après le décès de ce grand pilote. Ce circuit de Macao est une hérésie pour les courses de motos, il n'y a aucun dégagement, aucun espace libre, seulement des rails ou des murs ! Et en plus ils font courir les voitures juste avant pour salir la piste. Tolérance zéro ! Sécurité zéro ! Espérons que Bruno sera le dernier de la liste, mais il est vraiment dommage que des organisateurs continuent à faire du fric dans des conditions pareilles ! Amitiés motardes Denis SOUCHER

Pendant 1 seconde en le lisant j'ai eu du mal à y croire et puis... Je me souviens de toi lors d'un stage au mas du clos,toujours souriant disponible et restais simple malgré les années et ton palmarès. Certains pensent que le TT et Macao sont des courses de "merde"mais moi je crois qu'ici bas nos rêves sont de plus en plus étroits et que s'évader et vivre sa passion quelque soit les risques,cela en vaut vraiment la peine et tu l'avais sans doute compris même si cela laisse un vide immense,impossible à combler pour tous tes proches;alors adieu pilote. Fred

Bonjour, J'ai appris une très mauvaise nouvelle samedi à 13h00. C'était un super pilote que j'appreciais énormement. Je soutient de tout coeur sa famille. Salut pilote d'exeption à plus dans une autres vies.Bon courage et bisous. ENRIQUE.

c'est avec tristesse que j'ai appris le décès de Bruno , je voulais présenter mes plus vives condoléances à sa famille et ses amis je suis commissaire de piste et je l'appréciais beaucoup Sylvie

Salut Bruno, Pas facile de trouver les mots, pas facile d’expliquer, d’imaginer ne plus te rencontrer sur les circuits. Et tes petites histoires « rigolotes », elles vont aussi nous manquer. Oui je sais, pourquoi s’arrêter aux histoires raconter par Bruno ? Simplement parce que c’est le "bonhomme" qui va me manquer. Ce Bruno toujours souriant, toujours de bonne humeur, passionné oh combien mais aussi très pro et sérieux dès qu’il fallait parler travail. 
La course, bien sur tu as participé aux GP, bien sur nous avons partagé tous les deux des grands moments en Endurance, bien sur c’était ta vie et ta passion ces merd... de courses. Mais non, ce que vraiment j’ai envie de garder au plus profond, c’est toi, le Bruno copain, Le Bruno associatif, Le Vrai Bonhomme. Bruno je t’embrasse
Lulu, Nathalie, je pense beaucoup a vous.
Dominique MELIAND Manager Suzuki Endurance Team

J' ai presque ton age, je t' ai vu tant de fois sur les circuits, grand pilote mais aussi grand bonhomme, passionné, facile d' accès, humain. Il y a quelques années, nous avons échangé des mails, tu m' expliquais ta philosophie de la vie, ta soif de liberté, ton envie de vivre la course comme une aventure permanente; comme le faisait Jack Findlay en son temps. Tu seras resté fidèle à cette idée jusqu' au bout. Ceux qui t' on connu te pleurent, les autres peuvent pleurer de ne pas t' avoir connu. Une pensée émue pour les tiens qui vont devoir continuer la route sans toi. Salut champion, Yves Grigné Courbevoie

le monde de la moto et en deuil s était un grand homme toutes mes sincere condoléences vous accompagne dans s est jour d intense tristesse TOM

Il n'y a pas de mots assez forts pour exprimer ce que je ressens. Je travaille chez SUZUKI FRANCE depuis 20 ans et j'ai connu Bruno lorsqu'il courait pour nous. C'était un type formidable, très sympathique, passioné. Tout le monde l'appréciait. Bien qu'ensuite il ne pilotait plus pour nous, il ne manquait jamais de venir nous saluer sur les circuits ou de passer un coup de fil de temps à autre. J'ai été bouleversé d'apprendre la nouvelle samedi en fin d'après-mid. Pour lui, c'était une telle fête d'aller là-bas. Je suis de tout coeur avec ses amis et sa famille et en particulier Ludivine, sa fille, que j'ai eu l'occasion de croiser sur les circuits. Il a vécu sa passion jusqu'au bout. Son souvenir restera indélébile dans nos mémoires. Bon courage Annie Boé

Juste quelques mots pour dire adieu à un grand monsieur de la moto française et internationale, tu voulais vivre ta vie à 100% et je pense que pour ça tu as réussi, tu nous manqueras beaucoup…Condoléances aux proches. Dom

 

Juste quelques mots pour dire adieu à un grand monsieur de la moto française et internationale, tu voulais vivre ta vie à 100% et je pense que pour ça tu as réussi, tu nous manqueras beaucoup…Condoléances aux proches. Dominique

Bonjour, Juste un hommage pour le plus sympa des pilotes. Toutes mes condoléances à tous ses proches.
Sébastien

Même si je n'ai pas eu l'honneur de croiser Bruno en vrai, sa carrière et sa longévité ont toujours marqué le passionné que je suis. Prenant parti dans tout ce que la compètition moto lui offrait, Bruno m'a toujours donné l'image d'un homme honnête, simple, passionné et surtout d'un homme ouvert. J'aurais aimé suivre un stage avec ce pilote exceptionnel au palmares impressionnant. Je transmets à sa famille, ses amis et proches le soutient d'un passionné de moto qui n'a connu Bruno qu'à travers la presse mais qui l'a toujours eu en haute estime /Max

bonne route et bonne bourre avec les légendes de la moto que tu est partis rejoindre. tous les mots n'éffaceront pas la blessure de ce départ, et je me joint à tous ceux qui pense trés fort à sa famille. DD

Quand j'ai fait la connaissance de Bruno il y a 5 ans, je ne connaissais ni le monde de la moto, ni les pilotes. Bruno a tout de suite su me faire partager sa passion et surtout ses valeurs !!! Je garderai toujours en mémoire son sourire, sa joie de vivre, son sens du devoir, et surtout son engagement pour la sécurité routière à mes côtés. A l'époque, j'étais chargé de communication auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de la Marne à Reims et nous avons construit ensemble des journées de prévention "sécurité routière" pour les jeunes défavorisés. Il a tout de suite cru en ce projet et avec un moteur comme lui, on se sent pousser des ailes. Le dicton dit que ce sont toujours les meilleurs qui partent en premier et bien aujourd'hui j'ai un peu la haine contre ce dicton... c'est injuste !!! AUJOURD'HUI, je me sens très proche de sa famille et ses amis car il laisse un grand vide affectif dans ma vie également. En même temps, ma douleur est quelque peu apaisée par le fait qu'il soit décédé au volant de son bolide : c'est la plus belle mort dont il pouvait rêver..... Adieu Bruno.
N.B. : si il existe un paradis, il ne fait aucun doute qu'il y est déjà...
Alexandre Delabre

Bonjour, je suis rémoise, ma mère connaissait Bruno dit "Titi". Il y aura-t-il un hommage sur Reims et si oui quand ?
Merci d'avance
Manue

Tu manqueras ,par ta personnalite ,ta sympatie Pensees aux tiens dans ce moment de grande douleur 
Un motard du 92

Triste week-end, nous pensons à tous tes proches, et à TOI, qui est encore là dans notre coeur. Tu aurais pu attendre 10 ans de plus, avant de nous quitter, en plus si loin de la France. Tu étais simple, quelques souvenirs de tes passages au bar "Le Club" avenue de Laon, à Reims, avec le Moto Club "Les Overdrives". Tu es toujours resté toi même. Jamais nous n'oublierons cette date. Et nous ne t'oublierons jamais TOI non plus. Tu ne faisais pas la UNE des TV, mais déjà la moto toute seule ne fait pas la une, car les motards sont mals perçus. Mais toi, tu étais un exemple parfait.... Mille pensées pour ta fille, elle A un père parfait ! On pense à toi, TiTi !!!!! 
Fabienne, Mino (Surnommé par toi, Frot'Frot), et notre fille Margaux...

A Madame Bonhuil et à ses proches, J’apprends avec consternation la disparition de Bruno. J’ai eu le plaisir de rencontrer Bruno à plusieurs reprises, en compagnie de Stéphane Mertens. Je vous présente mes plus sincères condoléances. Je garderai l’image d’un grand champion, d’un homme droit et généreux. Je partage votre peine.
Philippe Castiaux.

Que les anges te garde. Le team6avenu ce joint a moi pour présenter ses condoléances a ta famille. Olivier

Toutes mes condolénaces, c'était un grand homme. Bon courage à toute sa famille. Lionel

Extrêment touché comme tous, j'adresse tout mon soutien à ses proches qui le pleurent. Jean-Michel Gautreau

Bruno, tu vas laisser un grand vide dans le petit monde de la moto, j'ai eu l'occasion de te côtoyer en Open quand on pouvait encore courir au Castellet et que tu avais eu la gentillesse de partager ton box avec mon ami Franck Poulle, je me souviens d'avoir passé un moment inoubliable avec ta famille, Rachel Nicotte que tu rejoins trop tôt, mais aussi Philippe Monneret et j'en oublie sûrement, tu n'avais que des amis. Je souhaite aujourd'hui te rendre ce petit hommage et te dire que tu vas beaucoup nous manquer. J'adresse toute ma sympathie à ta famille, tes amis, et je sais que tu continue là-haut à vivre ta passion comme tu l'a toujours fait.
Vincent, intermittent du Team FP de 1998 à 2002.

Voilà une bien triste nouvelle qui vient de tomber ! J’ai eu très peu l’occasion de discuter avec Bruno et pourtant ce ne sont que des moments de joie et de rire qui me reviennent à l’esprit. Lui qui m’a fait rêver quand j’étais une gamine, j’avais été honorée de pouvoir le rencontrer sur le Moto Tour. J’espère que de là où il est, ce grand pilote, plein de simplicité, continuera à nous transmettre son énergie. Sincères condoléances à tous ses proches. Emilie

j'ai apris cette triste nouvelle hier, de la bouche meme de Mr Mougin........ encore un Grand Monsieur de la moto qui nous quitte................. sinceres condoleances Ch.JONCKX

La passion a un prix"… mais, putain, c'est pas donné ! Ils sont, en fin de compte, pas si nombreux que ça, ceux qui méritent un "the bike" après leur patronîme, mais Bruno, il en était. Non : Il en est. J'ai toujours pensé, comme lui, que la passion de la moto doit rester un "juste équilibre" entre maîtrise, prise de risque et performance. C'est la seule recette pour se sentir vraiment "VIVRE"… peut-être l'instint primitif du chasseur. Evidemment, ça se paie. Et comptant. Mais, merde, Bruno avait encore tellement de trucs à donner ! À sa famille, à ses potes, à son public, à ses"poulains"… Toutes mes condoléances à sa petite famille et à son entourage. Je me doute à quel point vous en avaient gros sur la patate. …et c'est pas les réactions comme les miennes qui consolent. Philippe

Mon fils est déjà là haut depuis bientôt un an. Lui aussi est parti sur sa moto....à 19 ans Il était "KAWA" jusqu'au bout des ongles et faisait de la..... moto Verte en plus d'être un Fan des "Verts de Saint Etienne" en foot ball.
Depuis, tous ses amis parlent de lui en disant : "L'ange Vert"
Bruno est maintenant au Paradis des motards, avec "L'ange Vert", tous nos amis et nos proches, partis sur leur moto, leur passion. Courrage à vous ; comme lui, vous n'êtes pas seul. Stingvert

Bruno, I enjoyed each year your racing at the Isle of Man, for me you are a hero. R.I.P. Bruno.
Gert Meulman, Holland.

Bruno je t'ai souvent eu au téléphone, nous nous sommes souvent croisés sur les circuits, dans les paddocks. J'ai toujours admiré ton engagement dans les trucs les plus fous, les plus forts... J'ai toujours appécié ta simplicité et ta disponibilité... C'est trop con, trop injuste. Tu me manqueras éternellement... Philippe Canville

Quelle tristesse, .... La chance de t'avoir rencontré en courant le MT, quelle carrière, quel palmarès, un pilote de sa trempe toujours accessible et souriant, volontaire. Les courses particulières auxquelles tu participais sont celles qui nous font vibrer dans le petit monde du rallye, tes performances au TT surtout, tout le monde suivait cela de près. Ta carrière impose le respect, et ta passion inspire, au modeste rallyman que je suis, l'envie de continuer à faire vivre notre passion. Merci pour tout ce que tu as fait pour le sport moto, merci pour nous. Je suis triste. Mes plus sincères condoléances à ses proches, Olivier Aubonnet - rallyman

Pensées chaleureuse pour Mister BB, sa famille, ses proches, ses amis En souvenir du vainqueur des premières 24 heures que j'ai eu la chance de suivre Bon vent PG

On perd un grand Monsieur du monde motard, quelle triste année que celle là, pas une discipline n'aura été épargnée! Condoléances à sa famille et à ses amis. Jean Paul

Salut, J’ai 28 ans et fais de la moto sur route et piste depuis 16 ans, j’ai toujours entendu parlé de Bruno BONHUIL , je dis en permanence, lorsque j’étais petit et que mon père m’emmenais au Mans, j’entendais le speaker « Bruno Bonhuil sur la N° reprends 2 seconde sur le GMT» à Carole tiens il est venu aussi pour l’Open, dans la presse, partout ou à l’étranger, au Moto Tour, les Roastercup je ne m’étonne plus de le voir sur toutes ces épreuves différentes, et aussi les essais de pneu, partout je vous dis je le vois !!
Je suis vraiment triste, j’ai pleins d’images de lui en tête, 1 fois au Mans avec Zonghzen je crois il tombe en rade à 2 tours de la fin au virage du raccordement il s’arrête, fais signe au public qu’il est désolé de ne pas finir, mais avec le sourire, taxe 1 clope au commissaire de course, fume et se retourne pour jouer avec le public en attendant la fin de la course, ce que veut dire c’est que ce mec avait une personnalité, un humour communicative, excellent, pro, déconneur,respectueux…je suis dégoûter !!!! Je transmets mes plus sincères condoléances à ses proches
Ciao l’artiste…
Vincent FZ 6 Kité a fond !

La Ligue Motocyclste de Champagne Ardennes (Son Président et les membres du Comité) présente ses sincéres condoléances pour le décés de Bruno et s'associe à la peine de toute sa famille. Nathalie

Un grnad challenge que cette course de Macao,un grand pilote nous a quitté,la passion est plus forte que la raison;Sincères condoléances a toute sa famille Philippe LAMARE

C'est avec une grande tristesse qu'ici en Belgique, nous avons appris la triste nouvelle. Celle ci a fait le tour de la majorité des sites motos connus chez nous. J'adresse à sa famille, à ses amis, copains et motards mes condoléances les plus sincères. la famille motard a perdu un grand Monsieur. J'espère que tous ces messages de réconfort atténuerons lquelque peu a peine immense que ses proches ressentent. Eric HEINE

C´est avec une grande tristesse que j´ai appris la nouvelle. Ta joie de vivre, ta bonne humeur, ton professionnalisme et ta courtoisie va nous manquer dans le paddock. Toutes mes condoléances à sa famille,son épouse et à Ludivine.
Christophe Bourguignon (Beefy)
Kawasaki Racing Team

Hommage à un homme généreux humble charismatique, je pourrai continuer lontemps avec des superlatifs... Il était surtout un ami et le seul à avoir réussi à "mettre mon genoux par terre..."

Rencontré il ya 10 ans sur des stages de mon ami Dominique puis au sein de l'équipe de l'ami Stéphane il représente l'archétype du champion passioné... Je désire m'associer à la douleur de tous ceux qui l'aime et par là même vous faire partager un texte de Charles Peguy qui lui va bien. Amicalement, Franck Tardivat Journaliste

Poème pour Bruno

La mort n'est rien. Je suis seulement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi, vous êtes vous.
Ce que nous étions les uns pour les autres, nous le sommes toujours.
Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné.
Parlez de moi comme vous l'avez toujours fait.
N'employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.
Que mon nom soit prononcé comme il l'a toujours été, sans emphase d'aucune sorte, sans aucune trace d'ombre.
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié. Elle est ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de votre pensée simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je vous attends. Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.
Vous voyez, tout est bien.

Charles Péguy

La perte d'un ami pilote moto paraît toujours injuste, terrible. J'avais partagée sa passion(qui m'anime toujours aussi fort) en participant avec Bruno en 1988 à mon avant dernier Bol d'or. Une complicité et une entente extraordinaire nous avait tellement uni que j'avais conservé un super souvenir même si ce Bol s'était arrêté vers 5H30 du matin à cause d'un violent orage qui avait complètement innondé le circuit. dommage car nous étions partis pour faire un super résultat. nous avons été classé 10ème . heureux quand même d'être passé au travers des embûches. Je garderai en moi son sourire et sa toujours bonne humeur. La N° 6 de National moto restera aussi ancrée dans ma mémoire. Bernard RIGONI Racing/ Promotion Honda Motor Europe (South), S.A.

du fond de notre coeur, ici en Lorraine, toutes nos pensées amicales vont à la famille de Bruno et à ceux qui l'ont entouré dans ses derniers instants. sosthène et karin le camus - 54 Nancy

suite

 

J'ai ouvert une adresse mail pour centraliser vos hommages : hommagebb@bike70.com ... 

INTERNET REND HOMMAGE A BB

 

HAUT DE PAGE