VOS HOMMAGES (suite)

Pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26

 

Salut, Juste un petit mot pour le plus grand représentant de notre marque Française ..... Tu es maintenant sur la moto du bonheur.....et dans nos coeur ! Salut à toi , ami motard.... Tu vas nous manquer.... Lionel

Que dire? Les mots sont vains. Tu es parti Bruno en pratiquant ta passion. J'espère que tu retrouveras au paradis des motards tous les passionnés comme toi et que vous serez heureux à jamais. De tout coeur avec sa famille et ses proches à qui j'adresse mes plus sincères condoléances. patrice

Même quand on n'a jamais cotoyé un pilote pro, ça fait toujours mal de voir partir une figure de la moto en France. C'est difficile à accepter même si Bruno préférait mourir de sa passion que s'éteindre dans un fauteuil et il faut le respecter. Evidemment pour nous et surtout sa famille pour qui j'ai une pensée, tu es parti trop tôt. Un grand salut à toi Bruno! De la part de Jean-Yves 41 ans à Ploudaniel (29)

Bruno, merci pour ta gentillesse , tes sourires, ta disponibilité pour l'amateur que je suis; je garderai le souvenir d'un grand pilote , d'un grand professionnel et d'un homme comme on aimerait souvent en croiser. J'ai eu la chance de courir les Moto-Tours avec toi en Voxan, et ce souvenir est à tout jamais inscrit. Je suis trés triste et j'adresse toutes mes condoléances à ta famille. Richard BOUCHEZ www.bouchez-richard.com

Je ne connaissais pas personnellement Bruno, mais en tant qu'amateur de sports mécaniques, je tenais à lui rendre hommage... Encore un grand Monsieur qui disparait... Malheureusement... Gardons en tête sa bonne humeur, son humanité et sa passion afin qu'il reste dans nos mémoires comme l'homme qu'il était... Malgrès cela, conservons tous notre envie et notre passion, comptons sur lui pour qu'il continue là haut... Amitiés. JULIEN

je sui un jeune pilote 125 qui coure en promo ! et lorsque j'ai entendu la nouvelle je me suis dit un de + ! mais bruno n'était pas comme tous les autres il était exceptionnel et irremplacable ! un pilote avec un si grand coeur et une si grande gentillesse que je n'ai pu me retenir de verser une larme en son honneur! merci merci pour tout bruno et ton nom sera a jamais gravé dans l'histoire de la moto! toute mes condoléances a la famille. 

je suis attristé par cette nouvelle qui est tombée sur les ondes de RMC hier, les autres radios ont préféré le rugby ou le foot (lol...) J'ai suivi, grâce à la toile, les performances de BB tout le long de sa carrière car je n'habite plus Reims depuis 13 ans et je l'ai toujours apprécié pour sa modestie et sa simplicité. sincères condoléances pour tous ses proches. Je ne t'oublierai pas. jeje

Je fais partie des pistards amateurs et anonymes à avoir eu la chance de rencontrer Bruno à plusieurs reprises sur les circuits. Je garderai en mémoire l'image d'un mec passionné et accessible, d'une grande simplicité. C'est un grand monsieur de la moto qui nous quitte, il aura vécu comme il le désirait: intensément. Mes pensées accompagnent ces proches, courage à eux... Patrick

Je ne le connaissais pas énormément, mais il était un champion et un champion de ma ville: Reims... Quelqu'un de bien, parti trop tôt, Reims perds un champion et un ami pour certain. Il assouvissait sa passion, sa passion l'a tué, comme pour beaucoup de motard. Il a aujourd'hui rejoint le paradis des motards, les circuits restent orphelins... mais toutes les pensées qui iront vers lui... le feront resté à tout jamais dans nos coeurs. Une pensée pour sa famille et ses amis... courage... A Bruno... F de Reims.

bonsoir, une immense tristesse a envahi mon coeur ce matin lorsque j'ai appris la nouvelle. je n' appartiens pas au monde de la moto, mais j'ai rencontré Bruno la première fois il y a environ 12 ans lors d'une manifestation en faveur de l'enfance malade à laquelle il avait, comme d'habitude, si gentiment participé. Depuis, et chaque fois que je l'ai croisé dans le quartier ou ailleurs, j'ai toujours vu un homme simple, généreux et droit. Il était une personne rare, de celles qu'on espère rencontrer une fois dans sa vie. J'ai eu cette chance... Merci bruno, pour ce que tu as apporté à chaque personne qui a croisé ta route. ce soir, mes pensées vont à ces proches, j'espère qu'ils pourront trouver un peu de réconfort dans tous ces messages. christelle

condoleances a toute sa famille. jack. de dunkerque......

Je ne fais qu’apporter mon soutien, bien trop maigre pour le ramener avec ses proches. Un grand homme est parti :’( Xavier L.

Je voudrai adressé mes plus sincères condoléances a la famille de se grand Monsieur de la moto .yves

adieu l'ami vivre et mourir de sa passion vincent

Bonjour, J'ai appris la terrible nouvelle ce matin par les médias ; c'est fou, pour moi il était indestructible… je n'arrive pas à y croire. Je pense également, en dehors de ses proches, à Philippe Monneret qui faisait équipe avec lui, ainsi que Rachel Nicote sur la Yamaha Finacor au Mans, et qui se retrouve tout seul sans ses amis… ça doit être difficile pour lui également. Sincères condoléances. Courage. William

Adieu Bruno JP Pelissou

salut francis, 'ai appris la nouvelle, et bien que ne connaissant pas l'entourage proche de bruno, je leur adresse un message de soutien si humble soit il je pense aussi a toi qui etait de toutles instants avec lui et qui le connaissait si bien. a bientot francis et bon courage dominique , les records du coeur

c'est avec une profonde tristesse que nous apprenons,mon mari et moi meme le decés de Bruno.passionner de moto moi meme,je suis depuis des annees ses performances.ayant eu l'occasion de le renconter plusieurs fois.je garderai le souvenir d'un homme gentil,aimable,..........Bruno tu nous manques deja!!!!!!!a ta famille,ta femme,ta fille,nous presentons toutes nos condoleances.tu est partis rejoindre mes nombreux copains eux aussi ,disparut en moto...............adieu sophie.patrick.denhez

De la part de Denis de Poitiers, Une grande tristesse habite, en ce Dimanche, le monde français de la moto. Le Mas du Clos, et ses journées Open, ne seront plus comme avant. Sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Je suis peiné d'apprendre la disparition tragique d'un grand monsieur de la moto en France Au nom de tout le club TMAXMANIA, veuillez recevoir toutes nos condoléances et nous partageons la peine profonde que sa petite famille subit en ce moment. Encore sincères condoléances... Christophe dit chris830 un membre de TMAXMANIA qui voue une profonde admiration pour ce monsieur qui a mis en avant la moto en France.

l'ensemble des motards ne peuvent qu'etre triste et solidaire de ça famille adieu pilote jean michel guereau (loiret)

je suis tres touché par la disparition de bruno que j ai bien connu a ses debuts.J etais a l epoque apprenti mecanicien chez moto 4 a tinqueux 51.Salut TiTi. Fabrice

Je n?ai jamais eu l?occasion, personnellement, de rencontrer Bruno BONHUIL, mais certains membres de notre club le connaissaient, notamment à l?occasion du Moto Tour, et nous avaient relaté les différents moments passés ensemble; Il est très difficile d?exprimer les sentiments que soulève un tel événement, mais chacun des membres des Belles Champenoises d?Epoques, se joignent à moi, pour présenter à toute sa famille, nos sincères condoléances. Guy RAVAUD Les Belles Champenoises d?Epoque

Bruno, J'ai eu l'immense bonheur de te connaitre avant que tu nous quittes. Tu m'as rendu enormement heureux en me faisant partager ta passion. Merci. Olivier PIERSON

je viens d'apprendre la nouvelle est je voudrais me joindre a la tristesse de sa famille est de ces proches condoléances a tous il va nous manquer Lionel

Adieu Bruno, titi ou encore BB, je t’ai connu il y a un peu plus de dix ans, du temps de la 500 ROC en GP avec le Titus, j’ai encore du mal à réaliser surtout avec ton expérience dans ce domaine, il n’y a pas de mots pour décrire la tristesse de tous ceux qui te connaissait et surtout ta famille et dire que je n’ai même pas roulé au Mas du Clos avec toi, la dernière aura été à Carole. Tchao Bruno. Arnaud LEVESQUE

Nous avons perdu un ami,une idole,un mec bien,un myte. Il restera gravé dans l'histoire de la moto,et j'aurais toujour un sacré souvenir car il n'a jamais su m'appeler stéf,il m'appelait "laurence" car c'était plus facile pour lui. On pense qu'une moto l'attend deja pour son prochain voyage. Sincère condoléhence à toute la famille  Stéphane et Laurence et notre fille Elisa "7 ans" qui l'a encouragé dernièrement et qui a eu le droit à son bisou

Pour avoir été aux cotés de Bruno, à ses débuts en compétition (1979... il était à cette époque licencié au Club) je partage tes propos, le monde moto à perdu un passionné comme il en existe peu. BB restera toujours présent dans nos c?urs. Gilbert BRUGNON Président du Moto-Club d'Epernay

l'année dernière le rallye africain a donné, cette année c'est la route et la vitesse bonne route la haut monsieur bonhuil christophe marquis

C'est un ami, un copain de tous qui s'en est allé rejoindre le paradis des motards .... Nous garderons surtout de lui son sourire, et en particulier pour moi, celui de sa superbe victoire aux 24 Heures de Liège. Bye, bye, Bruno!
Marianne Lefebvre

Juste un petit mesage pour vous adressez mon soutien dans ces moments difficles. Jeune motard depuis un petit mois, j'ai appris l'éannonce de cette triste nouvelle a la TV ce dimanche matin. Même si je ne connaissais pas vraiment cet homme, j'ai voulu vous témoigné mon témoignage de sympathie Gogo

Bonjour Francis Toutes mes condoléances je ne sais pas quoi dire je me suis permis de faire sur mon site un clin d'oeil sur bruno que j'avais rencontré quelque instant a ce Moto tour. http://maire.ws/_wsn/page2.html
Salutations Michel Maire

Bonjour, Je suis attére par la nouvelle de la mort de Bruno. Je n'étais pas un intime, mais je le cotayais régulièrement sur les courses d'endurance. Les quelques contacts que j'ai eu avec lui me laissent le souvenir d'un passionné sans limites, d'un pilote abordable, proche de ses fans et qui n'a jamais pris la grosse tête. C'est vraiment triste de partir si violemment, je pense néanmmoins qu'il souhaite que malgré tout la course continue. C'est assurément une grande perte pour le monde de la moto. A sa famille, si durement touchée, j'adresse mes plus sincères condoléances. Au revoir Manu GUIGNARD (Membre du team ART)

Samedi une journée noire,mes sincères condoléances a sa Maman et a Brigitte ainsi qu'a toute sa famille.Je suis encore bouleversé par cette nouvelle.Nous nous sommes perdu de vue avec Titi lorsque j'ai arreté la compétition moto mais j'ai suivi de loin son ascension avec beaucoup de joies car en quelque sorte je suis un peu celui qui a joué un rôle dans sa destiné.Je l'ai initié a la moto ainsi qu'a la compétition moto lors de sa première année de compétition en coupe kawa.Combien de fois ai-je pu me marrer en regardant le film en super huit ou je me vois avec Jeannot.Le destin est cruel et sans appel.Beaucoup de souvenirs remontent en surface, entre autre celui ou je l'ai vu faire une roue arrière avec un ciao a l'age de 16 ans rue Branly ou je me suis dit il a de l'avenir le Titi.Depuis il n'a ja mais cesser de vivre de cette passion qui nous l'a emportée.J'ai eu la chance de pouvoir le revoir au départ du tour de france moto 2005,en compagnie de pascal covez, jean marie chabert,pascal pailloux,troublant car se sont les anciens de la rue Branly.Partir a cet âge c'est injuste et il inadmissible que ce genre de circuit existe encore de nos jours pour les compétitions moto.Adieu Titi je ne t'oublierai pas. Laurent REMY

L' expérience m' a appris qu' il est des moments ou une simple pensée suffit à de trop long discours. 
Tchao l' artiste........ Jean Luc

Bruno, tu fais ch...J'arrive encore pas à le réaliser...D'ailleurs je ne l'accepte pas et ne l'accepterais jamais... Dans nos mémoires tu seras toujours présent, quand on enfilera notre casque, nos gants, au simple son du rugissement de notre moto, sur la piste ou tu as étrenné tant de kilomètres...Nous sommes désormais orphelins. Les motards sont une grande famille, on se sent tous un peu seul, responsables parfois... Je me sens un peu responsable aussi... car la semaine dernière, avant ce que j'appelle une tragédie et non un accident, on a discuté devant la boutique de ton sponsor, Reims Copie, d'ou tu sortais, après avoir commandé avec ma petite femme qui y travaille, la broderie de tes futures casquettes parées de ton fameux "trèfles et du #13" que tu affectionnes tant... On a parlé de course, de mon moteur kawa cassé sur piste,...et j'en ai fait des tours et des détours, tout en n'arrivant pas à te dire ce qu'un pistard n'aime pas entendre dire:" Dis donc, Tu le raccroches quand ton cuir??" Alors, par chemins détournés, je t'ai dit que tu n'avais plus rien à prouver sur la piste, ou que des "jeunots" n'attendent qu'un gars comme toi pour apprendre et gagner...Et là je t'écoutais me parler de la proposition que Zongschen t'a faite, de l'aventure et du tournant que cela représentait pour toi...Et puis tu m'as dit tout d'un coup, les yeux s'illuminants ,que tu partais "en faire une dernière", LA dernière à Macau...Ma seule réponse fut, et je ne sais pourquoi: "mais tu à déjà fait le T.T de Man?" Peut être parce qu'on avait déjà parlé de Man ou , si je me souviens bien, au cours d'un tour avec caméra embarquée, tu avais assisté à la "chute et fin" de deux pilotes qui comme toi vibraient rien qu'à la prononciation de mots tels que "Bray Hill", "Ballaugh Bridge", etc... Pourquoi n'ai je pas eu un signe ou une illumination, autre que ce foutu doute qui d'un coup de parole, s'en va comme il est arrivé... Et voilà, on est orphelin. Même si certains disent que c'est beau de mourir de sa passion. Et ceux qui restent? Soit avec les Dieux, si quelque part ils existent, mais en tous cas soit avec nous. Pour toujours. bruno, tu fais ch... SPEED MAX #65

suite

 

J'ai ouvert une adresse mail pour centraliser vos hommages : hommagebb@bike70.com ... 

INTERNET REND HOMMAGE A BB

 

HAUT DE PAGE