VOS HOMMAGES (suite)

Pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26

 

Salut Bruno...Voila une journée bien triste Toutes mes condoleances a ta famille et tes proches .Tu vas beaucoup nous manquer Thierry (team National Moto)

De tristesse à consternation, émotion à recueillement, en plus de l'envie de dire "putain mais pourquoi ?", Bruno nous a quittés. Paroles de sincérité qui ne sont pas des banalités : oui, le personnage va nous manquer. Et oui, après Rachel Nicotte, Thierry Rogier et même Jean-François le Glatin en 2004, cette trajectoire brisée-là à Macao est un coup terrible, comme un gros coup de massue dont il va pourtant falloir se remettre. Oui, ta mort, cher Bruno, va provoquer un vide immense. Je te revois sur le podium de la finale de la Super Roadster Cup à Nevers Magny Cours : une course, une victoire, la célébration par le partage d'un titre et aussitôt la rigolade, l'amour de la vie. C'était tout toi. L'émotion est vive, les souvenirs resteront. Bruno Vandestick A.C.O. - AB Moteurs.

Veuillez accepter nos condoléances les plus sincères aussi que toute notre sympathie . 
Carole , Chloé , Pauline & Nikko , une famille bien triste .

Bonjour, sale nouvelle, la passion se parfois trop chère, un vrai motard nous quitte, je souhaite beaucoup de courage à ceux qui l'aimait... la "Faucheuse" est passée...j'ai envie de lui crier "S....E !" Yann

19 h 00 pile hier soir, France 3, ouverture sur le décès tragique de BB. Séquence émotion, sujet rempli de moments forts... Ce matin la presse régionale salut l'artiste à son juste valeur. L'Equipe propose un bel article en page 18. Seul bémol, pas de photo en "Une" ! Enfin, une brève au sein du Parisien/Aujourd'hui en France page 22. Sur internet, France 2 propose l'essentiel, certes, mais c'est là. Franck Marquis

Pour la joie et le bonheur que tu as offerts à tous ceux qui ont eu la chance de te connaître Pour tes sourires, ton exceptionnelle humanité Ta simplicité et ta modestie Ta volonté Ton talent Merci Bruno Ce matin, il n’y rien d’autre à faire que de pleurer Mais demain, je sais que tous ceux qui t’ont approché vont se sentir plus forts. Parce qu’ils vont garder en eux une part de toi, sous la forme d’un message. Et ce message que tu nous laisses nous dit notamment qu’il faut profiter de la vie, de chaque instant de la vie

Je me souviens, Bruno, de ton accident sur le circuit d’Hockenheim. Tu avais été transporté à l’hôpital de Karlsruhe. J’étais venu te voir le lendemain matin. Tu étais brisé physiquement et mentalement par ce terrible accident. Tu te souvenais précisément des circonstances et tu m’avais tout de suite demandé si j’avais des nouvelles du pilote que tu avais percuté à l’entrée du Stadium. Je n’avais pas voulu te mentir. Tu avais appris alors qu’il était mort. Je n’oublierai jamais tes larmes, ton désarroi, ta douleur, immensément plus forte que la douleur physique que tu ressentais en toi avec ces multiples blessures provoquées par la chute. Tu n’avais plus mal de tes blessures, tu souffrais de ce que tu avais fait à un autre. Tu n’as jamais eu peur de te faire mal. Mais il y a une chose que, jamais, tu n’as supportée, c’est de faire du mal à un autre. Nathalie, Brigitte et Ludivine… je vous embrasse très fort.
Olivier Gathy

difficile d'exprimer l'émotion qui à pris posséssion de moi depuis l'annonce de ton décè; alors je me contenterais d'un "au revoir" qui viens du fond du coeur. même si parfois la moto me laisse un gout amer, je continue de vivre notre passion par respect et en souvenir de tous ceux qui comme toi partent trop vite. salut bruno et merci pour les émotions que tu m'auras donné à te voir courir mickael gaultier "cr solitaire"

Pourquoi sans vraiment le connaitre je suis aussi touché ? Je pense a sa famille et a Christian, J'ai le coeur lourd et le soleil qui brille aujourd'hui n'a pas la qualité des autres jours. Gérard Curey.

Nous n'avons jamais roulé ensemble Bruno. Et pourtant, l'un comme l'autre en a eu très envie ! Les fois ou je t'ai sollicité, tu avais déjà un guidon. Celles ou tu m'as appelé, notre équipe était complète... Tu fais partie de ceux qui ont eu une vie merveilleuse, ponctuée de passion, de victoire, d'énergie, de galères aussi. Tu n'as compté que des amis. C'est assez rare. Tu voulais le TT, tu aimais Macau, tu ne voulais pas mourir dans un fauteuil, mais on aurait aimé te garder plus longtemps avec nous. Mais comment t'en vouloir ? Tu fais partie de ceux qui sont allés au bout d'une passion. La vie ne tient parfois qu'à un fil, dit-on. Et quel pilote ne s'en amuse t'il pas ? Sauf quand le fil casse.... Et là c'est dur pour ceux qui restent. Alors je pense à Ludivine. Je pense à Nathalie, sa femme et à tous ses proches, à Francis qui m'a parlé de Bruno comme d'un frère. Et puis surtout à Ludivine.... 
Christophe Guyot.

bruno je te connaissais peu mais le peu de fois ou j'avais pu te voir chez pascal et thierry tu m'avais marquer par ce sourir et cet joint de vivre sur ton visage ainsi que ta simpliciter envers les autres; tu va nous manquer a tous. un dernier petit au revoir avec le coeur lourd. jerome

La moto française a perdu un de ses piliers ce Week End Merci Monsieur Bonhuil pour tout ce que vous nous avez offert . Affectueuses pensées à ses proches . JJacques 42

triste jour en ce triste jour il n'y a rien d'autre à dire que adieu l'artiste merci pour ces joies immenses que tu nous à donné

pas de polémique en ce pays qui passe la photos en deux secondes d'un homme qui à porté les couleurs de la france en montrant les valeurs du travail aux quatres coins du monde pendant plus de 20 ans.....! mes respects à sa famille dans ce triste jour. un fan silencieux de toujours et pour toujours adieu l'artiste courage à ceux qui restent Frédéric

y a des nouvelles que l'on souhaiterais ne jamais entendre. Mais on doit tout de même bien se racrocher aux réalités : Bruno n'est plus... Il y a des jours comme ça ou je haï la moto, même si cette passion coule dans mes veines depuis plus de 40 ans, tout comme elle coulait dans celles de Bruno. Trop d'images s'embrouillent dans ma tête, trop de souvenirs partagés où nos carrières se sont croisées, moi derrière un appareil photo, un carnet et un crayon, lui derrière une bulle de carénage. Le Mans, Rio, Brno, Macao? : des souvenirs et des images qui volent en éclat aujourd'hui. Bruno n'est plus... Salut l'artiste.
 Bertrand Thiebault Ex-journaliste et photographe à Moto Journal

Motard professionnel, ami de gwen giabbani, je suis très attristé par cette nouvelle. C' est toujours terrible d' apprendre qu' un passionné vient de nous quitter. Le sentiment qu' il a rejoint ses amis, partis trop tôt comme lui, ne peut qu' apaiser modestement la tristesse qui touche l' ensemble du monde de la moto. En espérant que ce message puisse soulager la tristesse de sa famille et de ses proches. Mes pensées vous accompagnent. 
F ESCOBAR

Toutes mes condoléances a tous ceux qui connaissent MR Bruno et a ceux qui l'aprécis beaucoup. C'est assez difficile d'exprimer ce que l'on ressens par écrit. Alors courage a toutes sa famille et ses amis. Adrien S.

Au revoir à un grand Monsieur de la moto connu pour son professionalisme, sa gentillesse et son éternel sourire qui restera toujours dans nos coeurs. Sincères condoléances à tous ses proches. Salut Bruno.... 
Raymond dit "Bobby" LEPAGE PNEUS et sa fille.

Au revoir Bruno, J'ai appris la terrible nouvelle samedi après-midi, je n'osais y croire car Bruno, au delà de sa générosité de pilote très sportif, manifestait un souci très professionnel sur la sécurité en soignant son hygiène de vie de façon remarquable et exemplaire, pour nous tous passionnés de motos sportives. il en était de même de la préparation de ses motos. Sa passion du pilotage et sa foi à transmettre ses connaissances sur le comportement dynamique du pilote sur sa moto, il me l'avait transmis et m'avait motivé à écrire avec son parrainage, un livre sur le pilotage sportif des motos sur circuit. Bruno et son ami Chrisitan Haquin avaient été séduits par cette idée à communiquer vers les motards et transmettre des conseils avisés pour conforter les stages de pilotage. Lors d'un récent déjeuner, Bruno avait relu patiemment mon manuscrit, me communiquant des conseils précis, que seul un pilote professionnel et expérimenté comme lui pouvait exprimer avec toute la rigueur et la discipline qui forçaient mon admiration pour son engagement et sa passion du sport moto. Il m'avait donné moultes photos, de lui en course, car nous souhaitions mettre en avant les différences de pilotage entre ses débuts et le pilotage moderne actuel qu'il maîtrisait à merveille. Ensemble nous évoquions la fabuleuse passion pour la moto et le plaisir de piloter qui l'animaient depuis plus de près de trente ans et depuis 1979, en compétition avec la coupe Kawa. J'appréciais particuliérement les valeurs humaines de Bruno et sa volonté inébranlable de grand sportif. C'était pour moi une référence, je suis aterré et bouleversé par cette tragédie, aussi je tiens à témoigner tout ma sollicitude à sa famille, son épouse et à ses proches, en leur présentant mes sincères condoléances. Jean-Pierre NICOLAS

que dire, des moments passés encore cette année à Folembray et Croix, sur moto tour , toujours disponible,pour quelques conseils, moi pilote anonyme, mais ayant la même passion de la moto, aujourd'hui tu vas retrouver mon idole Patrick Pons.....comme tu le disais,"ma passion sera toujours la plus forte.... "au revoir Monsieur....mes pensées les plus sincères à ta famille,je ne t'oublierais jamais Bruno Patrick

les mots me manque pour vous exprimer mes condoleances.cette année sera vraiment a oublier.respect a toi bruno,tu faisait parti de ces derniers pilotes qui etaient de vrais motards et pas juste des sportifs doués sur deux roues mais si froid. Ch. Delaunay

Mes élèves se joignent à moi pour cet hommage au grand Monsieur qu'était Bruno. Il restera avec nous sur toutes les saisons de courses à venir. Sincères condoléances à ses proches.
Hervé BAUDRY Lycée Jacques BREL. Team EDUCATION RACING TEAM.

Je suis motard et CHAMPENOIS. Notre belle région était représentée par un grand homme. Merci BRUNO pour toutes ces belles victoires. Arnaud

jamais nous n'oublierons notre petit bonhomme, sa joie de vivre sa gentillesse, cette passion qu'il aimais partager ; nous l'attendions lundi 21 , il ne sera pas présent, mais dans notre coeur il sera avec nous ! cette innauguration nous la ferons sans toi TITI ! !!! toute notre tendresse et notre réconfort vont vers nathalie, et lulu ; ADIEU TITI !

L’écurie GODIER GENOUD classic compétition. Nous sommes tous trés peinés d’apprendre le décès de bruno,à sa famille nous présentons nos sincères condoléances. Gilles Hampe

C'est avec grande tristesse que nous avons appris cette terrible nouvelle, c'est un très grand champion rémois qui nous quitte. Bruno était une référence française du monde de la moto! nos pensées vont vers sa famille. amitiés. claude et edwige

Une figure du sport motocycliste nous a quitté . Toutes mes condoléances à la famille

Salut Bruno. Ta passion l'a emporté; Tu auras été jusqu'au bout de celle-ci. Tu m'auras fait vibrer pendant toutes ces années, depuis notre rencontre, la création du Motor Team Développement, les courses, notre éloignement malgré nous. Je serai toujours avec toi.Tu étais exeptionnel. Je partage la douleur de ta famille, de tes proches, de tes amis, du monde motard et en particulier rémois. Ta gentillesse, ton amitié, ta disponibilité, ta sensibilité, resteront à jamais gravées dans ma mémoire. Cela me permet de penser que ton nouveau défit dans un nouveau monde sera salué, comme il se doit puisque tu es le meilleur par un nouveau drapeau à damiers. Je pleure, hommage à toi BRUNO.
Philippe Aden.

Merci encore pour ta sympathie et ta disponibilité que j’ai pu constatée lors du moto tour 2005 à Reims. Tu vas manquer au monde de la moto et à toute la champagne. Boubou51

au revoir au vrai motard et pilote,courage pour toute sa famille, merci Luc

Cette fois tu n'etais pas obligé d'arriver le plus vite possible au ciel, je n'est plus mon prof tu nous laisse bien seul, mais je suis sur que tu nous surveilleras de là haut.mes pensées accompagnent sa famille et ses amis. Amitié 
David M

Bruno, je l'ai rencontré la première fois chez Moto 4, présenté par Gérard (BEGUINOT) comme un futur grand. Il était dans son petit coin à peufiner les réglages de sa moto en faisant en sorte en plus que ce soit beau. J'ai eu l'occasion de faire le "roadies" pour lui en coupe Kawa et son humilité et modestie malgrès ses performances était exemplaires. Sa fidélité pendant toute ses années ne c'est jamais démentie. Toujours ce trèfle... Depuis, régulièrement, on se croisait dans différentes manifestation sur Reims. Il n'avait vraiment pas changé entre ses "vertes" années et notre dernière rencontre, il y a quelques semaines, au départ du moto tour 2005. Je me souvient encore de son plaisir au départ du moto tour 2004 lorsque je lui avais donné, après l'avoir retrouvé au fond d'un de mes placards, un vieux tee shirt blanc floqué vert marqué "Moto 4". Je perd un peu de moi même dans son départ et suis tout particulièrement attristé lorsque je repense à sa petite famille naissante rencontrée à plusieurs reprises à l'époque. Sophie ROQUE et mon fiston Léon s'associent à moi pour présenter toute mes condoléances à sa famille et ses proches Vincent GASCO

Je présente mes sincères condoléances a la famille, les amis et les proches de Bruno. Il va nous manquer. On gardera de lui un souvenir intarissable d'un homme gentil, souriant, passionné et passionnant.

J'avais rencontré Bruno lorsque je travaillais chez Kawasaki. Nous avions pu faire connaissance lors des Journées K au Vigeant. En plus d'être rapide et pédagogue, Bruno était sympa, drôle, humble, et pas le dernier pour faire le con avec son pote Haquin. Bruno faisait partie des gars simples et accessibles, ceux qui te serrent toujours la main quand tu les croises alors qu'ils finissent leur relais. Cette fois-ci, ton relais est fini pour de bon... Merci pour tes conseils sur la piste, ta gentillesse et ta générosité. Je pense à tes proches, tes potes, ta famille, car je sais que tu étais aimé de beaucoup. Chez Honda, on était fiers de te voir sur l'affiche du Bol 2005 chevauchant la "Nationale Moto". Salut Bruno... Clément Villet (Honda Motors Europe South)

Rimarrai sempre uno dei migliori. Bonne route, Buno. Max

Je pensais qu'on en avait fini avec une année noire pendant laquelle il y a eu tant de mauvaises nouvelles, et malheureusement Bruno vient se rajouter à la liste des pilotes français décédés depuis un an. J'avais particulièrement apprécié son hommage Rachel Nicotte, qui montrait toute l'humanité du bonhomme... Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches. Ben

Quand Didier Kaluza m'a annoncé la nouvelle, je suis resté sans voix, non pas encore......................... Toutes mes pensées vont vers ses amis, surtout toi Francis, et sa famille, on a perdu un grand ambassadeur de la moto. Sincères condoléances Jean-Paul BOINET

J'ai rencontré BRUNO, lors d'une inauguration d'entreprise sponsors et nous avons bien discuté ce soir là . Nous avons tout de suite sympathisé, et nous nous sommes tutoyés. Bruno est ensuite devenu mon client (dans le cadre de ma profession de prestataire de services). Je n'ai pas revu beaucoup BRUNO, (car il était très occupé) mais l'image qu'il me laisse, est celle d'un mec sympa, humain, très droit, qui vivait à fond sa passion. Ce qui m'a le plus surpris chez cet homme, c'est que malgré ses performances sportives, son palmarès et sa notoriété, il a su resté simple, modeste à la portée de tous et l'esprit ouvert. Bref BRUNO était quelqu'un de vraiment bien et je suis fier d'avoir pu côtoyer ce grand homme. Mes collègues de travail et moi-même sommes très choqués de cette disparition brutale et nous associons notre peine à celle de sa famille, de ses amis et de tous les fans de BRUNO.
Pascal BONNARDE et ses collègues de l'Agence Moderne Rémoise.

suite

 

J'ai ouvert une adresse mail pour centraliser vos hommages : hommagebb@bike70.com ... 

INTERNET REND HOMMAGE A BB

 

HAUT DE PAGE