VOS HOMMAGES (suite)

Pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18
19
- 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26

 

Pour ceux qui n¹ont pas eu la chance de le côtoyer, Bruno, c¹était la détermination, l¹amabilité, la disponibilité à tout instant quoi qu¹il arrive et avec un sourire indéboulonnable... Bruno est arrivé dans la compétition avec un mental de champion, ses propos m¹avait étonné venant d¹un débutant, même le crash de 1989 n¹a pu entamer sa combativité. Un pilote ³homme orchestre², doté d¹une énergie sans limite, et d¹une grande fidélité en amitié. J¹ai en mémoire sa victoire dédiée à Gérard Beguinot -lui aussi parti trop tôt- sur le podium de la Super Roadster Cup lors du dernier Bol d¹Or. Pendant ces 26 ans ou nous avons partagés cette même passion, j¹ai pu apprécier le pilote qui se constituera un palmarès éloquent à force de pugnacité, mais j¹aime encore plus le personnage particulièrement humain et attachant, et d¹une grande sensibilité à notre égard. Il avait beaucoup de chose à nous montrer, à enseigner, notamment pour les jeunes, ou il devrait être un véritable exemple, une référence. Toute notre chaleur à Ludivine, Nathalie, Brigitte, Océane, ses parents et ses très nombreux amis. 
Marie Annick et Gérard DELIO/PHOTOPRESS

Le coup est terrible pour tous les amoureux de la moto, et plus encore pour les personnes adeptes des personnages qui vivent leur passion de a à Z. Un grand monsieur de la moto mais surtout un grand monsieur tout court nous a quittés nous, et pire encore,sa famille. Et revoir son sourire sur toutes ces photos n'appaiserapasma peine avant longtemps. Patric Orban

Ludivinne et Nathalie, c est avec beaucoup d émotions et de tristesse que j ai appris la térrible nouvelle. ne pouvant me rendre a reims ce jour, je suis de tout coeur avec vous pour vous soutenir moralement dans cette douloureuse epreuve. courage a toi lulu amitiées de philippe ( best of bike antibes) a nono ton ancien mécano lolot

Bruno, j'ai eu la chance de te rencontrer dans le cadre de mon travail; à moi l'honneur d'organiser chaque année en mars ta présentation annuelle à la presse, rien à voir avec nos conférences de presse "institutionnelles"; tout en restant très professionnel, Bruno s'arrangeait pour faire de ce rendez-vous un moment convivial où ses amis, ses partenaires, les journalistes aimaient se retrouver. la préparation de cette conférence donnait lieu à des rencontres privilégiées, autour d'un café le plus souvent, on travaillait, bien sur, mais ce qu'on pouvait rigoler
je commence à redouter mars 2006...
de fil en aiguille, on a apprécié de se côtoyer juste pour le plaisir, pour se parler je me souviens notamment de notre dernière rencontre où j'étais morte de rire en t'écoutant me raconter "tes tribulations avec les chinois..."
voilà, Bruno aujourd'hui avait lieu notre ultime rencontre au cours de cette belle cérémonie où même le soleil était au rendez-vous pour te saluer,
à jamais tu resteras dans mes pensées, Frédérique

Une église à Reims pleine à craquer (1200 personnes), Des témoignages et des applaudissements, Je t' admirais pour tout ce que tu faisais en moto, Tu m' admirais pour mes marathons, Nous nous entraînions ensembles à Olympic Form avec Véro notre prof, Quel plaisir et quel honneur de t' avoir côtoyé. Patrick STEIDLE.

De telle nouvelle son toujours triste!! J'ai pas encore réalisé... mais je tenais à envoyer mes condoléences à tout les proches et à toute la famille (surtout pour toi Lulu) Bon courage! Alexis MASBOU pilote de GP 125

Tous les motards sont des potes, Bruno en était, alors au revoir et merci d'avoir fait partager ta passion !
Desmolio, motard Belge.

Toutes mes sincères condoléances à la famille de Bruno, c'était un garçon formidable, tellement gentil et je me souviendrai toujours des supers moments que l'on a passée à la salle de sports de TINQUEUX. 
Salut Nono, tu nous manqueras à tous. Sylvie CASTELLANI

salut bruno a bientot ton ami de cherbourg sergio

Slt a toi Bon vivant, bon clown, bon pilote en souvenir d’un open a pau en 2000, ou faute d’avoir eu du beau temps on avait bien rigoler !!! Courage Nathalie et Ludivine Alexandre petit pilote 99 www.interneteuskalduna.com

tres triste nouvelle courage. Lionel passionné de compet et commissaire de pistes

Je voulais juste dire combien les rémois étaient et seront toujours fiers d'avoir eu dans leur ville un champion tel que vous. Un champion discret mais présent et surtout souriant et disponible. Je pense à votre famille, à vos amis et je leur présente mes plus sincères condoléances. Reims à perdu un de ses "anges au sourire" mais personne ne vous oubliera... Delphine.

Adieu à un passionné qui savait transmettre et donner. Bruno, tu restes dans nos mémoires. Une pensée émue pour la famille et les amis, nombreux. Pierre Teisserenc, Linxe, France

Sa passion lui a fait faire le grand saut dans l 'au dela , son non vient s 'ajouter à celui des Grands , puissent le respect et l 'admiration qu 'il inspirait aider un peu sa famille et ses proches dans la peine immense qu 'ils traversent Eric Dufetelle .

Bruno, Par ta disparition, c'est l'ensemble des pilotes motos qui te pleurent. La gentillesse, la modestie, la bonne humeur, mais aussi la rigueur, le professionalisme et plus que tout autre qualificatif, c'est ton talent, éclairant ton visage, qui restera à jamais dans ma mémoire. De tes débuts sur la coupe Kawa au courses internationales comme le Bol d'or, je garde le souvenir d'un excellent pilote et d'un homme chaleureux. Ce texte de Rudyart Kipling met en valeur l'homme, cet homme de valeurs que tu étais. Si.....

--------------------------------------------------------------------------------

Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie 
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir, 
Ou perdre d'un seul coup le gain de cent parties *
Sans un geste et sans un soupir; 

Si tu peux être amant sans être fou d'amour, 
Si tu peux être fort sans cesser d'être tendre 
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour, 
Pourtant lutter et te défendre;

Si tu peux supporter d'entendre tes paroles 
Travesties par des gueux pour exciter des sots, 
Et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles 
Sans mentir toi-même d'un seul mot; 


Si tu peux rester digne en étant populaire, 
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois 
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère 
Sans qu'aucun d'eux soit tout pour toi;

Si tu sais méditer, observer et connaître 
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur;
Rêver, mais sans laisser le rêve être ton maître, 
Penser sans n'être qu'un penseur; 

Si tu peux être dur sans jamais être en rage, 
Si tu peux être brave et jamais imprudent; 
Si tu sais être bon, si tu sais être sage 
Sans être moral ni pédant;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite 
Et recevoir ces deux menteurs d'un même front, 
Si tu peux conserver ton courage et ta tête 
Quand tous les autres les perdront, 
Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire 
Seront à tout jamais tes esclaves soumis 
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire, 
Tu seras un homme, mon fils.

Rudyard Kipling

Je me souviendrai toujours... Pascal Ardisson

Salut l'artiste, alors toi tu t'en vas comme ça sans rien dire, t'as pas pensé à nous ou quoi? Tous les jours, je viens ici, je lis les mails de tes amis et tout ceux qui te respectent. Car les hommes grands comme toi on ne peut que les respecter, souriant, joyeux, jovial avec un grand coeur... Tu fais chier et demain ça va être dur pour toi et les autres mais ça fait déja 11 jours que c'est dur, trop dur!!! Personne n'y croit et pourtant si...
Ici on se sent bien, on se libère et on a l'impression que tu les lis tous ces messages adressés à ta famille, Nathalie, ludivine et les autres tes amis, tes coéquipiers, tes mécanos et tout ceux qui te cotoyaient et tout ceux qui t'admiraient et qui t'admirent encore plus aujourd'hui. Demain je ne serais pas là pour toi Bruno pour des raisons professionnelles mais te connaissant peu malheureusement, je sais que tu comprends que l'on ne peut pas toujours être disponible partout comme on le veut. Allez Courage à vous tous et à ta famille en cette dure épreuve... Merci pour ce que tu nous a fait vivre BRUNO, allez TITI on sait que tu es là-haut et que tu nous regarde tous. MERCI A TOI, on t'aime !!! Nicoh (51)

salut a toi meme si : " the show must go on " sans toi ce n'est pas tout a fait vrai , une pensee a ceux qui restent OMBRIE

A 45 ans,je te croyais raisonnable et j'ai acheté mes derniers pneus de moto en suivant tes conseils avisés ,dans la presse spécialisée... Mais qu'est ce qui te poussais à frôler les rails et les murs au lieu de te contenter des démos comme tes collègues anciennes gloires? comme joe dunlop,tu faisais partie de ceux qui ne peuvent pas faire semblant, ceux qui vont tjrs plus loin ,pour chercher la limite,au propre comme au figuré... ce soir je pleure alors que je ne te connaissais pas . tu as vécu ta passion à fond ,sans te préoccuper des autres peut être de ta famille ... Allez salut à toi et donne le bonjour à Joe et aux autres ! mais si tu savais comme nous avons mal ici bas... phil


C'est avec tristesse que nous avons appris le tragique accident qui a coutés la vie à notre collègue lors de son deplacement à Macao. Nous vous faisons part de notre profonde sympathie et sommes en pensées avec vous durant ces heures difficiles que vous traversez. Avec nos sincères condoléances.
Bolliger Team Switzerland

Que dire ,que faire dans ces moments de tristesse. Les souvenirs restent,on t' avaient donne le virus des circuits. Les amis de cette époque ,quelle belle bande de motards. Tes premiers tours de roues sur ma 400 s3,sur le circuit de Folembray. Les déplacements façon continental circus Nous etions fiers de ta reussite et de perçeverance dans ce monde du 2 roues parfois cruel. Dans le monde de la moto ,tu es et tu seras toujours , un exemple pour les jeunes loups de demain. TOUT les anciens se joignent a vous dans cette douleur,pour ta famille,ta lulu, ton epouse et tes proches. NUMBER ONE ... DROITE A FOND ,GAUCHE,VIBREUR ET A FOND............. 
SALUT TITI a+ JEAN BOSCHINI....

Sa joie de vivre et sa bonne humeur rayonnaient sur les paddoks Aujourd'hui c'est la tristesse! Sincères condoléances à toute la famille et à ses amis Je t'embrasse très fort Ludivine Jean-Claude(kine-ostéo du SERT)

adieu a un grand champion je ne t oublierai jamais D ARTAGNAN ( hugues Garnichat)

Bonjour Je tiens à vous présenter mes sincéres condoléhences pour Bruno. J'ai pu le rencontré lorsque j'étais plus petit et il m'avait signé un autographe. Depuis ce jours j'ai suivi ses courses et me suis tenu au courant de son actualité. Il incarnait et incarnera toujours pour un trés grand pilote. Je suis rémois aussi et je tenais à vous envoyer ce petit pour vous dir que je suis de tout coeur avec vous même si je ne pourrai pas être la demain pour les funérails car je serai en cours. Respectueusement Julien

Christian Haquin nous avait présenté Bruno lors de notre convention fin juin au Mas du Clos. Instantanément le courant est passé. Accueillant, disponible, souriant, Bruno a su nous accueillir et nous faire oublier la pression artificielle et inutile que l'on a juste avant ce genre d'événement. On a depuis plein de souvenirs de ces deux journées passées ensemble avec le duo Bruno & Christian. Toute l'équipe KTM présente ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

je n'étais pas fan de moto mais fan de Bruno. Je garderai toujours ton souvenir dans mon coeur. Kwole

un trés grand monsieur qui s"en va toute mes condoléances a la famille SAMY

un grand chagrin nous à envahi, enormes penséés pour tous tes proches . en ce qui me concerne je ne pourrai jamais oublier toutes ces anneés pres de toi a faire du sport "tous les jours" comme tu aimais à me dire avec ton sourire charmeur ! tu avais une place enorme au sein de mon cub et pour ma part j'ai toujours eu une grande admiration pour ta carriere exemplaire ! je sais que nous sommes perdu de vu sur la fin pour les raisons que tu sais ! mais mon fils t'accompagnais sur quelques circuis il est trés triste et te fais de gros bisous . repose bien en paix . adieu mon nono "le petit robot" JF

les mots me manque. ton sourire et ta passion pour notre sport vont terriblement nous manquer... salut l'ami bruno.
sincères condoléances à tout ses proches
Fred Protat

Toutes mes prières vont vers ta famille Bruno, à Nathalie, Ludivine, ta famille, tes proches. Bonne route à toi. Nadia

J'ai appris l'affreuse nouvelle par un coup de fil de mon ami Pascal qui avait permis à Titi de faire ses premiers tours de roues en lui prêtant sa 125 Honda il y a plus de 30 ans. L'artiste est mort sur scène, happé par cette passion qui nous a pris tant de pilotes et d'amis motards. Des images de bons moments me reviennent à l'esprit, comme ces concurrents du premier Marathon de Reims enfumés par les volutes bleutées de la 250 2 temps de Bruno ouvrant le parcours, sa visite au Reims Champagne Moto Club pour fêter l'une de ses victoires ou encore cette photo de groupe des pilotes rémois du moto tour 2004 faite à son initiative. Cette année encore, le bol d'or tout juste terminé, il était sur l'édition 2005 du Dark Dog Tour 05 avec le numéro 13 qu'il affectionnait. Titi faisait tellement de choses qu'il va manquer à beaucoup de monde et en premier lieu à sa famille à laquelle je présente mes plus sincères condoléances. VILLIERE Bruno.

Salut champion ! Un pilote est un homme abordable, simple et passionné. Plusieurs fois rencontré sur l'Ile de Man 1998, 2002... et ailleurs. Beaucoup de courage à tous ses proches et amis. Je serais présent pour te dire au revoir jeudi matin dans ta ville. Yannick B. Un motard de Châlons.

Toute mon Amitié t'accompagne. Je t'ai suivi à travers les médias. 20 Ans après BRUNO, Quelle Tristesse, c'est Injuste. Meilleurs Souvenirs. -- DARDARD Annick (Annick, Titus,Années 80)

Le club OJ a reçu de nombreux messages témoignant de la tristesse de nos adhérents pour ce généreux pilote qu'est Bruno. Le Club Oj , par la voix de tous ses adhérents adresse à tous les proches du pilote ses sincéres condoléances. Pour le club: Dominique

Ce n'est pas un au revoir... Te rencontrer c'est rencontrer l'Humanité avec un grand H... Sourire, sincérité, amitié, bonne humeur, optimisme, passion... Les journées K, ce ne sera pas sans toi car tu seras toujours dans nos coeurs et nos pensées... Merci pour ce que tu es et tout ce que tu nous as donné en tant que pilote et en tant que pote... Merci pour m'avoir fait partagé TA LIBERTE à Magny Cours, c'est vrai ce jour là j'étais libre et dans un autre monde derrière toi sur cette ZX9R, c'était OUHAAAA !!! Je pense très fort à toi, à tes amis (QUINQUIN en particulier) et bien sûr à ta femme et ta fille... Courage à vous tous et à la revoilure Bruno... tu vas nous manquer... Gros gaz...
 Cécile et Yohann

Salut l'artiste , tu étais un gars super et la meilleure image de la ville de Reims , tu nous manqueras beaucoup.
Patrice

Je ne te voyais plus souvent mais j'avais des nouvelles par ta mère, par la presse... J'ai toujours en mémoire un visage souriant et une joie de vivre qui rayonnait Juste quelqu'un de bien ! Patrick et Évelyne G.

J’adresse mes sincères condoléances à la famille et aux proches de Bruno. J’avais récemment entendu parler de Bruno par un de mes clients ancien pilote, qui l’avait côtoyé dans le monde de la compétition. C’était d’après ce que j’ai pu entendre, un mec bien, au-delà du champion. Un motard Strasbourgeois qui vous envoie une pensée. Jorge

Il est difficile de s'exprimer en ce moment de douleur qui vous touche mais il me tient a coeur de vous dire que je me joins a votre peine . Mes condoleances les plus profondes . Brigitte je pense bien a toi en ses moments ainsi qu'a sa femme sa fille et toute la famille. Virginie B.

Sinceres condoléances pour Bruno, il semblait éternel de par sa camaraderie même vis-a- vis du plus obscur membre de bike 70. Mig. Belgique

Au revoir Champion ! Tu vas nous manquer .... Nous t'avons rencontré la première fois à Spa lorsque tu as couru les 24h de Liège avec JM. Mattioli et P. Monneret. C'était il y a plus d'une dizaine d'années. Depuis, nous t'avons suivi sur les circuits du Mans et de Spa et en Championnat de France. Nous nous arrangions toujours pour aller te voir dans le paddock et tu nous reconnaissais à chaque fois. Tu prenais toujours un peu de ton temps pour discuter avec nous. Les week-end sur les circuits ne seront plus jamais les mêmes sans toi ! Au revoir Champion ! On se retrouvera là-haut !! Condoléances à toute ta famille Lucette et Manu - Troyes (motards depuis 1969)

Bruno ,c'est plus de 20 ans d'amitié, de compétition à ses côtés, de fêtes, d'anniversaires avec Lulu, Kenny et Freddy et puis aussi au Mans avec JP et Marie Bourmault. Jean et Bruno appréhendaient la course différemment mais avec la même passion . Bruno me disait toujours " je ne sais faire que ça, alors il faut que je me donne à fond " et il le faisait très bien, il m'a toujours épaté par son professionnalisme et son travail. Combien de fois avec Marie , on a essayé de l'empècher d'aller se coucher pour boire un verre avec nous!! Même si on se voyait moins ces 2 dernières années parce qu'on ne faisait plus les mêmes compétitions, et parce qu'il avait trouvé l'amour, on arrivait toujours à avoir des nouvelles par Ludivine, JP et les copains. La dernière fois que l'on s'est vu c'était au Bol et cet instant je ne l'oublierai jamais. D'ailleurs il existe une photo de Marie où Bruno et moi sommes ensemble, elle est dans notre chambre au dessus de la tête de Jean et cette photo a été l'objet de tellement de rigolade et de mise en boîte qu'elle n'est pas prëte de changer de place. Tous ces hommages nous rappellent tellement de souvenirs
Je t'embrasse très fort Bruno et tu resteras toujours dans nos pensées et continue de t'amuser là-haut avec tout ceux qui nous ont quitté cette année et même avant et je pense surtout au frère de Jean.
Toutes nos condoléances à sa famille, sa maman, Ludivine et Nathalie
Evelyne, Jean, Kenny, Freddy , Mamie FORAY et toute la famille

Que dire a part merçi pour toute cette passion et ce sourire que tu nous as montré. On perd quelqu'un. De tout coeur avec Nath et Lulu. Au revoir l'Artiste. YAMVAINCRA

Peu de personnes ont eu l'occasion de te connaitre et te découvrir comme j'ai eu la chance de le faire .... je t'ai rencontré en 97 alors que nous roulions ensemble en 600 supersport grâce a Jean Marc Deletang, saison durant laquelle nous avons beaucoup échangé . Dès 98 je me suis retrouvé à tes cotés dans ton camion pour traverser la France de long en large de circuit en circuit , un vrai bonheur pour un jeune pilote. Tu me racontais des tas d'histoires de course et d'autres encore que je n aborderais pas ici respect oblige............. Mais bien plus que la course, que les conseils que tu me donnais, les portes que tu ouvrais pour moi discrètement afin que je ne galère pas trop dans ce monde difficile de la compétition, sans que j'en ai conscience c'est ta parole et ta confiance que tu engageais a chaque fois, des actes qui caractérisent plus souvent des rapports familiaux qu'amicaux. Oui mais voila ce n est pas tout .... dans les années qui suivent tu me traînes avec toi pour passer mes diplômes d'instructeurs tu me disais déjà qu il fallait que j'assure mes arrières, prévoyant ou visionnaire ? je ne sais pas. une chose est sure tu ne laissais rien au hasard. Ainsi commence la belle aventure avec nos premiers stage sur circuit à Folembray pour Magik Moto et mes futur amis de Reims Arnaud, Marco .... , Marcoussis avec Philippe Monneret où on se tirait la bourre tous les trois avec des 600 diversions à l'agonie.... Dans ta générosité tu proposes mes services à Philippe pour lui donner un coup de main, là encore tu t'engages à fond pour moi . Aujourd'hui je suis directeur de son école et ce grâce a toi comment te remercier comment te rendre hommage ? Le destin à voulu que cette année nous soyons adversaires sur la piste "les meilleurs adversaires du monde je dirais" un rêve pour moi de courir avec mon nonosan mon idole, partagé entre le désir de rester derrière d'apprendre en te regardant, admirer ton style et ta pureté et le désir de te doubler pour te montrer que j'étais capable d'aller plus vite que toi et que tu sois fier de moi. 
J'y suis tout de même parvenu une fois c'était a carole, je suis sur que c'est une des rares courses ou tu n'étais pas trop déçu d'être deuxième ...... je vais m'arrêter là sinon il y en a pour des heures, tu as été un second père pour moi et tu tiendras cette place unique dans mon coeur jusqu'à ce que je m'éteigne .....je t'aime Bruno
ton Bocquetto

Salut, Bruno, les grands champions ne meurent jamais et on ne pourra t'oublier. Dis bonjour aux autres là haut. AA

Bonjour.Nous sommes tous tres triste de cette Nouvelle.Le Monde de la Piste a predu un grand Pilot.Heureusement jái eu la Chance de parler avec BB au Bol 2005.Cétait un grand Homme humain.Ca va rester toujours dans ma tete.Toutes mes Penses vont a sa Familie. NATHALIE DOMINI Motobox Kremer Allemagne

J'ai rencontré Bruno, cet été au TT, et j'ai découvert un pilote gentil et ouvert, qui acceptait de commenter sa course, dans le padock au total poireau que je suis ! Sa disparition me touche, je prie sa famille et ses proches d'accepter mes sincères condoléances.Jean Claude.

je vous pris de croire a ma plus vive sympathie, et mon plus profond respect pour la douleur qui vous touche.j' ai 53 ans et je suis ce que l' on appelle un motard de base .mais tellement admiratif de ce que faisait bruno et vous autres .c'est moche ,mais il est parti en accomplissant sa passion ,c' est assez rare de nos jours . courage prady

la moto c est aussi des hommes passionnes et quand tu en faits parti c'est comme si tu perdais un membre de ta famille .on ce voyait depuis dix ans toujours une parole une blague des fois une inquietude et puis la piste, le bruit, le chrono, le freinage,les copains , enfin tout quoi . tu vas nous manquer bruno tu as reussi ce que peux de gens font, tu as vecu ta vie comme tu voulais avec passion, a toi bravo a ta famille qui a mal aujourd'hui nous pensons a vous tres fort en ces moments et aujourd'hui encore plus . stephane

Salut bruno, J'aimerais te rendre hommage et t'exprimer ma deception car j'aurai pu rencontrer un fabuleux pilote et partager mon amour pour la moto. Je ne te connaissais pas mais tu avais déja rempli ma tête de pleins de reves. J'espère que les initiatives que tu avais donneront à nous tous des idées et les envies de les continuer. Mes condoléances à sa famille et à ses proches. Nathalie, je te remercie. A BRUNO #1 Sébastien Pospieszny

Bruno , merci pour tout j'ai 20 ans et si je suis motard et passionné de moto c'est grace aux chouettes types comme toi. Il etait beaucoup trop tot pour toi pour rejoindre le paradis des motards....On pensent trés fort a ta fille et a ta femme qui peuvent erte fiers de toi SALUT CHAMPION !!!! aurelien St Mandé (94)

SUITE

J'ai ouvert une adresse mail pour centraliser vos hommages : hommagebb@bike70.com ... 

INTERNET REND HOMMAGE A BB

 

HAUT DE PAGE