VOS HOMMAGES (suite)

Pages  1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26

 

Salut l'ami et merci  les rémois sont très très triste .............. adieu Bruno .............. marie fifi champagne

Salut Bruno, j'ai eu le bonheur de le connaître sur les circuits et un peu dans la vie, un grand bonhomme. Je suis effondré. Condoléances à tout ses proches Richard Hubin

LA PISTE PERD UN PILOTE, LE CIEL GAGNE UN ANGE. Je pense très fort à Ludivine, qui peut être fière de son Papa. Xavier Machuel 

BON BEN BRUNO……………………….qu’est ce que tu me fais !!! Coéquipier depuis 2 ans, nous étions fidèles à la #6. Des souvenirs incroyables me repassent par la tête, joies, douleurs, podium, et franches déconnades! J’étais le seul à ne pas ronfler, et donc partager ta chambre lors des essais et des courses avec National Moto. Tu avais apprécié mon arrivée en super roadster cup en fin de saison, afin de pouvoir enfin en découdre avec moi sur la piste, et pour une fois, ne plus partager le même guidon ! Un grand vide s’installe depuis cette triste nouvelle, moi qui regardais encore tes photos à 1h ce matin… Je suis très triste, et pense très fort à Nathalie, et Ludivine qui partagent cette passion avec toi depuis tant d’années, elle qui était si fière de toi. J’ai vraiment beaucoup de mal à imaginer ne plus être à tes cotés lors des prochaines épreuves en endurance et en Super Roadster Cup, où tu m’avais déjà donné rendez-vous pour de belles empoignades.
La passion t’emporte, nul doutes que tu vas retrouver tes potes la haut, et te tirer la bourre……….. !
A un de ces jours !
  Philippe Donischal

Adieux à mon pote !!! tu vas nous manquer !! à moi ; à toute l'équipe de MOTO TUNING dans laquelle tu a eu ta place encore il n'y a pas si longtemps !! on roule pour toi !! encore et encore!! tu resteras dans ma mémoire. A un de ces jours Bruno. Thierry Capela.

Salut Bruno nous comme toi passionnés de moto, de là haut j'en suis sur tu veilleras sur nous Adieu l'ami 
MARC ENCELIN

J'ai rencontré Bruno lors des Triumph National Days 2005 au Mas du Clos. J'en rencontré un mec bien heureux de partager sa passion et ses connaissance au sujet de ce sport qu'il chérissait tant. J'ai fait mes premiers tours de roues sur circuit juste derrière lui et même si je le connaissais à peine, Bruno restera gravé dans ma mémoire. J'adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. Pierre-Eric

C'est triste salut l'ami, adieu l'artiste t'es mort en pratiquant ce qui t'as toujours fait vivre, c'est con parfois la vie........ Vincent Beaucousin

J'ai le sentiment que l'histoire se répète car en août dernier j'avais envoyé un hommage pour RACHEL NICOTTE, et aujourd'hui, c'est pour BRUNO. Ils ont gagné ensemble LE MANS en 91, il s'en vont la même année, j'espère que la haut, il se retrouveront. Adieu BRUNO et merci. Bon courage aux proches. BRUNO GUENAY

Nous avions partagés la galère des privés lors des Grands Prix 250 et au mondial superbike. La fin de ma carrière je l'ai pratiquement faite a tes côtés, que ce soit dans un paddok ou nos caravanes se rejoignaient, ou sur une grille de départ ou nous étions concurrents côte a côte. Même si les années nous avaient éloignés l'amitié et le respect sont restés dans nos mémoires de pistards. Salut Bruno Amitiés DELABY René, Colette et Marie

Au revoir Bruno. Gérard LEBLANC

Tu étais mon ami, même si la vie a fait que nous ne nous voyons plus autant que nous le souhaitions, je me souviens encore de nos débuts en moto, j'allais te chercher chez toi en cachette de sa mère et nous partions la où la route nous emmenait. On en a tiré des bourres à Pevy où tu me tournais autour avec ta 125 Suk, on en a fait des conneries lorsque nos parents se barraient en WE, on s'est marrés comme des baleines, alors pourquoi tu me fait pleurer ce soir !!!! Dans ton dernier mail tu m'écrivais : Salut Steve, Merci pour le petit message et j'espère qu'on se croisera encore à d'autres occasions. J'ai quand même un peu changé, plus jamais j'ai bu de la bière et fumé des gauloises depuis 1979 !!! Je te bise et à bientôt, BB ou Titi et ça m'avait vachement fait marrer. Tu es et tu restera toujours dans mon c?ur un immense champion, simple et avec un c?ur énorme, tu as réussi tout ce que nous, tes copains avons longtemps rêvé d'être, tu es resté Le TITI, NOTRE TITI. Ta passion de la course l'a emporté sur ta vie, adieu mon ami et où que tu sois, veille bien sur nous ..... Steve Parter

J'ai eu l'occasion de le croiser aux journée K et cette année au moto tour. J'y ai vu un grand pilote, mais aussi un homme simple, drole, modeste et intelligent. Même si je ne faisais pas partie de ses proches, sa disparition me touche. J'adresse à sa famille et ses amis mes plus sincères condoléances. Philippe Tassart.

Que de tristesse lorsque à l'entrée de Magik Moto a Reims, j'ai vu la moto de Bruno recouverte d'un voile noir, avec quelques roses dessus.... Je ne le connaissait pas, mais son parcourt, et la bonne humeur qu'il fesait passer aux personnes qu'il cotoyait, me font regretter de ne pas avoir connu cet homme !

Je tiens à exprimer mes condoléance à la famille, aux proches, dans ces moment difficiles, où ils ne sont pas seul ! Les messages de soutien fleurissent partout pour soutenir ce grand homme! Bon courage, Thomas ou wr125 ( sur www.Toolenduro.com )

J'ai toujours en mémoire une interview d'un grand pilote français ( je crois me souvenir que c'est Guy Bertin, mais ça pourrait être Christian Sarron ou Baldé ) parue au début des années 90, dans laquelle, en réponse à une question du journaliste qui lui demandait qui il admirait le plus parmi ses rivaux, il déclarait quelque chose comme : "moi, les pilotes que j'admire, c'est des gars comme Bonhuil : ce type là , ça fait des années et des années qu'il est en Grand Prix, il n'a jamais marqué un point, il va de galère en galère, et au lieu d'être découragé, il remet ça tous les ans....." Passion au vrai sens du terme, c'est ce qui caractérisait Bruno, il en faut de la passion et de l'enthousiasme pour continuer à courir comme il le faisait, et à un bon niveau, après 25 ans de carrière. Bruno, c'était l'incarnation de la grande époque moto des années 70/80, le seul ancien des grandes années du "French Circus" en Grand Prix à encore vivre sa passion sur la piste aujourd'hui. On ne t'oubliera pas Bruno. Tu sais, depuis plus de dix ans j'avais presque tous les jours sous les yeux, parmi toutes les bricoles qui garnissent mon bureau, ce petit magnet, te représentant sur ta 500 ROC de la "Ville de Reims", que tu avais donné à mon fils lors de notre rencontre dans le paddock d' Eastern Creek en 94......je le regarde différemment depuis ce matin. Philippe Roche

Bonjour, Je reconnais être novice dans le monde de la moto mais en discutant avec mon frère (motard invétéré), il m'a appris que Bruno Bonhuil était l'entraîneur de deux nouveaux arrivants sur le circuit des grand prix de moto et il m'a rappelé qu'il y a à peine quelques semaines, j'ai pu voir cet homme sur eurosport parlait de ses deux poulains... Et ça fait tout bizarre... Je ne peux pas lui rendre un grand hommage mais en tous cas, j'ai beaucoup de peine ; et j'espère que de voir le nombre de personnes qui lui rendent hommages par ces mails, pourront aider sa famille à garder le sourire malgré tout... Aurélie.

au revoir Bruno diogene

Bruno, je l'ai peu connu, juste une journée sur le circuit avec le HB performance et pourtant, il m'a marqué et je l'ai régulierement suivi, moto tour et autres, la nouvelle vient de me secouer et c'est encore un grand pilote qui nous quitte, et la seule chose qu'on peut dire pour se reconforter un peu, c'est qu'il a vécu sa passion à fond, malgrés le risque. Un grand monsieur nous quitte, toutes mes condoléances ... 
Un pilote anonyme et admirateur de ses grands hommes.

A toi mon Nono que j appreciais tant surtout quand on deconnais en step, Vero te fait aussi de gros bisous, tu nous manques deja et il nous manquera toujours un repas, celui qu on avait prevu de faire a ton retour de Macau. Voila gros bisous mon Nono, et surtout adieu tu resteras toujours dans mes souvenirs Brice.

J'ai trop peu cotoyé Bruno mais je l'ai beaucoup apprécié lors de nos quelques rencontres et notamment à Calafat en mars 2004 avec Mertens. C'est un grand monsieur qui nous a quitté. J'ai fait une brève sur notre site avec renvoi à son site personnel. -- Pierre Capart MOTO 80 http://www.moto80.be

Quelle claque ce matin en écoutant la radio… Bruno, tu faisais partie de tous ces pilotes que j’ai suivi avec passion. J’ai eu l’occasion de te croiser fin des années 80 parmi les badauds passionnés qui hantent les paddocks. Ta gentillesse et ta simplicité n’étaient pas une légende. Un grand bonhomme s’en va. Toutes mes pensées à vous qui restez et devez endurer cette épreuve. Bernard

Vraiment navré de la disparition de Bruno. Acceptez l'expression de mes condoléances.

Bruno tu a bercé mon enfance! sur les circuit tu évoluais avec une aisance qui n'avais de pareil. Aujourd'hui tu est partis rejoindre ceux qui ont tout comme toi assouvis leurs passions LA MOTO de part le sport. Maintenant tu es parmis les anges et tu reste gravé dans ma mémoire. Sincères condoléances a toute la famille. Didier Ragot
De la part du Forum des motards Girondins Nos condoléances à sa Femme, sa Fille, sa Famille.. et ses amies Mortadement votre

C'est avec une très grande émotion que nous nous joignons à sa famille, ses amis et à tous ceux qui ont connu Bruno en ce moment de douleur. Bruno était un Homme au Coeur Grand qui faisait partager sa passion à tous. Je me souviens de sa gentille, de ses conseils et de sa patience lors de de mes premiers tours de circuit à ses cours au Mas du Clos pendant le stage fille en mai 2005 mais je me souviens aussi de cette fabuleuse soirée de rigolade le soir après cette journée exténuante. Le vendredi il m'avait même prêter sa polaire pour que je ne prenne pas froid et le lendemain c'est lui qui était malade... Thomas lui a beaucoup appris depuis ses premiers tours à ses côtés en octobre 2004 mais aussi lors des nombreuses journées passées avec lui en 2005. Nous nous souviendrons toujours de ces moments formidables passés à ses côtés mais aussi et surtout de son extrême gentillesse. Salut Bruno tu nous manqueras. Séverine et Thomas GHELFI les 2 TRX 850 du 91

Bonsoir, Sincèrement ce midi, je déjeunais chez mes parents et ai sursauté de ma chaise quand au 13 h de TF1, Claire Chazal annoncé la nouvelle. N'ayant pas tout entendu, j'entretenais un espoir mais quand j'ai appelé l'ami Béber le Pdt de l'UM Marne, il m'a confirmé la triste nouvelle. Je vais ressortir mes articles des années 80, si quelqu'un en a besoin.... Tout mon soutien le plus sincère, celui de mon père Roland Marquis, ex-pilote international vitesse 50 cc et de mon frère qui représente aujourd'hui sur Reims la marque IGOL. 
Pensées respectueuses Franck Marquis

Bonsoir, Je tiens par ce message à saluer une dernière fois Bruno Bonhuil pour ce qu'il était et avait apporté tout au long de sa carrière. Je ne suis qu'un simple amateur de sport originaire de Reims et je ne connais absolument pas le milieu de la moto. Mais je ne pouvais rester sans rien dire. J'ai été bercé tout au long de mon enfance rémoise par les nouvelles et aux articles de journeaux qui relataient les performances de Bruno. Même si cela restait plutôt abstrait pour moi, il n'était pas difficile de comprendre qu'il était un personnage incontournable du sport rémois (et probablement plus au regard de ce que j'ai lu un peu partout aujourd'hui) et ce depuis près de 25 ans. Sans le connaître, il m'est toujours apparu comme quelqu'un de sympathique et surtout de simple. Sa volonté et son humilité avaient manifestement fait de lui un personnage respecté à tout point de vue. Voilà, un sportif de plus qui part en pratiquant sa passion. Quitte à choisir, peut-être l'aurait-il souhaité ainsi, mais c'est un peu tôt. Aujourd'hui, j'adresse mes sincères condoléances à sa famille, ses amis et collaborateurs. J'avais peut-être un vague point commun avec lui : je suis aussi concerné dans ma profession par les questions de sécurité routière qu'il a toujours défendues et prises très au sérieux. Il était un exemple et n'avait pas oublié de transmettre sa science du pilotage, ses conseils et messages de prudence. Courage, nous pensons tous à vous. Au revoir Monsieur Bonhuil et chapeau ! 
Sylvain Charlier

Salut, je t'ai rencontré le 8-9 octobe au Mas super journée j'ai pus t'apprécier à ta juste valeur toujours disponible pour nous les blaireaus qui nous lancons sur piste nous avons parlz longuement aprés le repas tu as cette étoile qui brille au fond de des yeux quand on parle de motoTon travail je sais n'est pas terminer tu auras toujours un oeil sur nous. Salut Bruno Vincent

Bruno, La Fédération salut en toi un garçon qui a apporté beaucoup au sport moto français durant plus de 20 ans. Tu avais décidé de continuer à vivre intensément, c'était ton choix. Adieu Bruno, on regrette déjà ta bonne humeur et ton enthousiasme. Jacques BOLLE Vice-President de la F.F.M

Je suis effondré................... Je viens juste d'avoir le mail de Francis. Que dire,.............. J'avais l'impression de le connaitre à travers le site. Je pleure comme un gamin, j' ai à quelque chose près son âge. Je l'admirais, ne loupais jamais un reportage sur le site. Bruno était fan du grand Barry Sheene, comme moi, tu vas le retrouver la haut........... Tu nous manque déjà Bruno.... Didier de Saint-Raphaël

Je suis un fan de moto, je ne connaissais pas particulièrement BB mais il est toujours très triste d'apprendre de telle nouvelle. je souhaite à sa famille, ses amis, ses proche toutes mes sicères condoléences et beaucoup de courage

Un grand homme de la competition moto s'en va, toutes mes condoleances à la famille ainsi qu'aux proches. Manu.

Que dire, comme tout le monde, j’en reste bouche bé. BB tu as brillé sur les circuits, que cette étoile continue de briller à tout jamais.Mes sincères condoléance à ton épouse, ta fille ta famille. Olive.

j'ai 38 ans, dès la nouvelle connue j'ai expliqué à mon fiston âgé de 11 ans, lui aussi passionné de moto et que je berce sur les circuits d'endurance depuis déjà quelques années, qui était Bruno. Il se joint à moi pour adresser un dernier appel de phare à ce grand pilote français. Bonne route à lui.

suite

 

J'ai ouvert une adresse mail pour centraliser vos hommages : hommagebb@bike70.com ... 

INTERNET REND HOMMAGE A BB

 

HAUT DE PAGE