VOS HOMMAGES (suite)

Pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18
19
- 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26

 

Mes potes Ivan et Thierry viennent de me prevenir par email de la triste nouvelle que Titti Bonhuil est disparu. Je ne suis pas très bon pour exprimer sur du papier ce qu’on ressent dans ces cas là.
Ca fait un baille que je ne l’ai pas rencontré mais l’admiration que j’ai pour lui est intacte et le restera toujours. C’est rare de rencontrer des gens avec autant de dévouement, de volonté, de courage et de gentillesse. C’est un battant notre Bruno et le restera dans nos coeurs. Le nombre de personne qui lui écrit ses hommages sur ce site en témoignent. Je tenais à transmettre à toute sa famille toutes mes condoléances .Salut champion ! 
Fred le Suédois

Hommage à ce grand Monsieur de la moto et merci pour sa générosité et son talent. Tu resteras à jamais un modèle pour les jeunes pilotes. Mes pensées vont à sa famille et à ses proches. Ciao Bruno. Nicolas

Nous avons encore en mémoire notre première rencontre en juin 1987 devant le circuit de Rijeka en Yougoslavie, où tu nous as fait rentrer sur le circuit avant même ton inscription pour le grand prix ... voilà c'était le bonhomme généreux que tu as toujours été, et que nous avons revu à chaque fois avec autant de plaisir. Tu laisse un grand vide. Sincères condolénaces et Courage à toute ta famille. Matthieu, Annie-Claude et Michel.

Bruno, au GP de Valence nous avons parlé ensemble au sujet de cette course, Mais tu étais heureux à l’idée de faire cette course. C’est grâce à toi et tous les autres pilotes que je fais ce métier, Tu ma donné la joie à te photographier, j’ai fixé ton bonheur de faire ce sport, ta raison de vivre…..
Maintenant tu es parti rejoindre Yves Jamotte, Maurice Bula , Rachel Nicotte, tu sera toujours présent dans mon coeur, je garderai de toi ta gentillesse et ton sourire. Courage à toute ta petite famille. Stan Perec

Bruno, tu manqueras beaucoup à la Moto !
Le Champion charismatique que tu étais rayonnait en permanence dans le milieu de la course Moto.
Ton empreinte laissée chez Yamaha par ta victoire aux 24 Heures du Mans en 1991 est inscrite dans notre histoire. Tu seras toujours pour la Moto une figure emblématique rare, laissant une trace indélébile, par ton talent, ta passion, ton rayonnement et ta droiture. Très sincèrement.
A tous tes proches, ta Fille, ton Epouse et ta Famille, j'adresse mes très sincères condoléances.
Jean-Claude Olivier (Yamaha Motor France)

Mes condoleances a Nathalie et toute la famille. J'etait heureux d'etre son co-pilote a Zong Shen au Bol 2001, et roulait contre Bruno de temps en temps a Macau ou en Endurance du Monde. C'est un mauvais jour pour tous.
Au revoir mon ami. Roger BENNETT

Tout les plus beau discourt ne te ramèneront malheureusement jamais. Comme beaucoup d'entre nous, tu voulais vivre ta passion à fond et c'est ce que tu as toujours fait, mais elle a fini par t'emporter
Nous nous souviendrons toujours de ce sourire indélébile, de cette simplicité et de cette générosité qui te caractérisera à tout jamais.
J'ai eu la chance de te côtoyer et ta disparition m?attriste. Les Chartrains, se souviendrons toujours de cette édition 1991 des 24 heures du Mans ou avec Monneret et Rachou tu avais porté pour la première foi de l'histoire, une moto Eurélienne au sommet, la YAMAHA FINACOR du Team REFLEX. A l?époque je regardais ces courses comme des rêves, aujourd'hui, je roule... qui sais, tu n'ai peut être pas innocent dans ma passion ?
Lensemble du RACING Team 28 s?incline et toutes nos pensées vont aux proches de Bruno en ces moments de douleur. Salut Bruno Millo#28

Courage à la famille et aux proches, Bruno au Paradis des motards,toi et tous les autres, veillez sur vos proches et sur tous les motards. Sincères condoléances Nicolas,Ottignies(Belgique)

Juste un hommage à ça famille et ses proches.J'ai connue BRUNO sur le circuit du Mas du clos, pour le week-end du triumph days de juin. Merci à BRUNO car je faisais ma premier sur circuit,je dirais juste que pendant cette journée j'ai trouver un pilote très imble,merci encore,mais que ça fait mal de perdre des personne comme BRUNO,du peu que j'ai connu. Christophe 38.

apres cette triste nouvelle,je viens deposer mes condoleances a la famille de bruno ainsi qu'a son team cordialement amis motards thierry

Ton poster du TDF 2005 trone en bonne place dans mon bureau depuis le salon. Ton départ m'attriste et je pense à ta famille a qui tu va manquer plus encore qu'a nous motards. Ta bonne bouille va nous manquer. Cedric.

Bruno , Une pensée pour toi , un des meilleurs pilotes de notre génération , saches que tu resteras pour nous un exemple de ténacité , courage et d'abnégation . Ton souvenir restera gravé dans notre mémoire à tout jamais .
Ta famille peut être fière de toi et nous compatissons à son chagrin . Yann NICOLAS

LE DESTIN Je te connaissais depuis 1984 Le courrant a toujours bien passé entre nous et l'amitié c'est fait naturellement. Entre plusieurs choses, Le Destin a voulu nous rejoindre dans la gloire, à SPA Francorchamps, en Juillet 1999 et aussi nous rejoindre dans les dernières jours de ta vie ?, Oui, j'était la à Macao dans cette samedi 19 Novembre que je n'oublierai jamais ! On a parler tous les deux, dans le jour que tu est arrivées, de sécurité, comme d?habitude à Macao et tu m?avez dit ; que le danger est toujours présent et c?est suffisant que nous sommes vivant.
Je sais que à ce moment là tu faisais une chose que te donnait un plaisir énorme et c?est ça qui était le plus important pour toi. Quand au destin, il est terrible, il a fermé son cercle, à sa manière, brutalement.
On a pleurer de joie ensemble, mais, tu ma laissez a pleurer tu seule, de tristesse?
A la famille et aux proches mes condoléances 
Pedro Ribeiro Délégué Technique FIM et Ancienne Team Manager du Team Suzuki/Shell

J'ai participé en juin 2004 à une journé roulage en présence de bruno et christian! j'en garde un souvenir mémorable et suis attistré d'avoir appris cette tragique nouvelle! BRUNO ma fait poser le genoux pour la première fois ce jour là. c'est un jour que je ne pourrais pas oublier , comme lui d'ailleurs, j'ai u la chance de vivre une journée extraordinnaire avec lui, c'était un homme avec un grand H, il était humble, agréable, abordable et trés gentil, sans parler de son talent que tout le monde connaît! C'est un grand homme que le monde de la moto va regretter longtemps!
Je tiens à apporter un message de soutien à toute sa famille et ces amis dans ce difficille moment. ross.

Je suis tres triste d'apprendre le deces brutal de BRUNO BONHUIL, je l'ai rencontré plusieurs fois au moto tour et autres manifestations sur REIMS et je l'ai trouvé très sympa,j'ai meme été photographié avec lui et je garderais un très bon souvenir de lui (j'écris pour mon fils handicapé moteur et dont la gentillesse de BRUNO avait fait passé le courant entre eux deux) j'espère pouvoir assister a son enterrement si vous pouvez m'indiquer ou et quand cela aura-t-il lieu merci BERTRAND FOURRE

je voulais rendre un grand hommage a un grand monsieur de la moto j'ai une grande pensé pour ca famille Mickael

salut a vous, j'ai 27 ans originaire du loiret et motard passionné depuis toujours.Il y a deux choses qui ont marqué mon enfance ,la mort de mon cousin a moto et le respect qu'il avait pour Mr BONHUIL.Aujourd'hui je le perd une deuxième fois.Mes sincères condoléances a sa famille. YOANN

Un ami m'a appris la triste nouvelle. Nous avions rencontré Bruno au TT 98. Je l'avais photographié en compagnie de Stéphane Coutelle au Pub " Le Raven ", juste à côté de Ballaugh Bridge. Puis nous l'avions revu au Pub " The Queen Mary " à CHIMAY en Belgique lors d'une ballade avec ses copains de Reims. Je garde de Bruno, un pilote moto très sympa et avec beaucoup de talent. Sincères condoléances à la famille, ses proches et amis. BLEHEN Michel.

TOUTE L'EQUIPE DE MOTOGAZZ VOUS FAIT PART DE SES SINCERES CONDOLEANCES DANS CES MOMENTS DOULOUREUX QUE L'ON NE VOUDRAIT JAMAIS CONNAITRE. LE MONDE DE LA MOTO PERD UNE FOIS DE PLUS UN GRAND BONHOMME. TOUTES NOS AMITIES A SA PETITE FAMILLE ET A TOUT SES AMIS. Patrick, Philippe,Guillaume/ motogazz.com

C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès d’un super pilote que j’ai côtoyé en tant que préparateur physique à de nombreuses reprises lors des épreuves d’endurance avec le team National Moto. Nous nous sommes peu parlés et pourtant, Bruno inspirait le respect par son palmarès évidemment mais pas seulement !
C’était un homme fier et décidé qui allait de l’avant pour vivre pleinement sa passion.
Il inspirait le respect et un modèle pour les jeunes pilotes.
Le monde de la moto est véritablement en deuil et les circuits ne seront plu pareils dorénavant.
Nous avons trop de peine...
Loïc Roullier

Il est parti en pratiquant sa passion, sans même s’en rendre compte…avec le sourire aux lèvres c’est certain
Le plus bel hommage serait de continuer à faire vivre sa passion, il est toujours là et son esprit peut animer un rassemblement de motards.
C’est sur il doit déjà s’arssouiller avec Thierry, Rachel et d’autres
Ange-David LALANDE

COMME TOUS LES COPAINS JE VIENS TE DIRE AU REVOIR. A L ANNONCE DE LA MAUVAISE NOUVELLE DE NOMBREUX SOUVENIRS SONT REVENUS TOUT A COUP. LE MEILLEUR RESTE OU TU ES ARRIVE RUE DE LA PAIX CHEZ MUTIE AVEC TA PREMIERE VRAIE MOTO UN 125 SUZ GT BLEU FLAMBANT NEUVE JE CROIS QU ELLE ETAIT BLEU TU ETAIS FIER DE TON ACQUISITION MAIS TU NE FRIMAIS PAS. (années 1976 ou 1977 je ne sais plus) DANS LE MEME TEMPS LE WEEK END ON ALLAIENT A FOLEMBRAY. ENSUITE LORS DE NOS DIVERSES RENCONTRES SOIT SUR TINQUEUX OU SUR LES CIRCUITS MALGRES TA NOTORIETE TU NOUS A RESERVE TOUJOURS LE MEILLEUR ACCUEIL. POUR MA FAMILLE ET MOI MEME TU RESTERAS POUR NOUS UN GRAND CHAMPION UN HOMME AU GRAND COEUR ET POUR MOI UNE IDOLE.
ESTELLE ET MOI MEME PRESENTONS A TOUS LES TIENS NOS SINCERES CONDOLEANCES;
PS. en arrivant la haut donne le bonjour à J.M FRESC Side CARISTE notre ami commun.
salut TITI famille LACOMBINE

Que dire si se n'est que tu laisse un grand vide dans nos coeur. Jai eu la chance de rencontre BRUNO a plusieurs occasions et je garderai toujours en moi le souvenir d'un GRAND HOMME avec une gentillesse, une grandeur d'ame et un gros coeur a en faire palir plus d'un!!!! BYBYE CHAMPION Toutes mes condoléhence a ta famille Pins

Bye Bruno sincères pensée a sa famille TOBBY

Toutes l'equipe theme radio a troyes se joint a votre tristesse Amitiées Didier 

Sincères condoléances à sa famille ainsi qu' à tous ses proches. Christophe de ST PAUL à LA REUNION

@+ Christophe

Non, on ne peut pas y croire, cette triste nouvelle nous a cloué, ce n'est pas possible. Toi qui nous a fait rêver, on vivait tes exploits par procuration. Il n'y a pas de mots pour exprimer notre désarroi. Tu es mort heureux en vivant pleinement ta passion, mais tu aurais pu attendre pour rejoindre tous les autres grands champions. Nos sincères condoléances a sa famille. Jean-Louis Arnaud.

Ta Z 1000 est triste couverte de noir, chez Majick moto. Tu nous manqueras. Je me permets de vous présenter toutes mes condoléances. Fred 12R de Reims

Par l'intermédiaire d'amis communs et de par mon métier, j'ai eu l'occasion de rencontrer Bruno. A chacune de ces occasions, mes souvenirs en restent les meilleurs pour le bonheur, la gentillesse qu'il dégageait ainsi que pour son humour et son professionnalisme. Le sport nous retire une fois de plus un grand homme. 
Avec tristesse, je présente à toute sa famille à qui je souhaite beaucoup de courage, à tous ses amis mes sincères condoléances. Cordialement Yann QUEMPER

SALUT BRUNO c est avec une tristesse qui n a d egal que ta bonne humeur et ta joie de vivre dans le monde de la moto tu manqueras a tous le monde ; aussi bien les matards du dimanche que les vrais pilotes et c est avec un souvenir imperissable que nous t avons connu en 2000 pour le TT ou ca a ete une joie de te servir de chauffeur tant tu etait intarissable sur le sujet du TT et en conseils pour rouler en toute securitee en ce fesant plaisir sur ce circuit que tu respecteait comme tous se qui touche le monde de la moto !! 
NATHALIE et ta petite fille tu peut etre fier de BRUNO car il reste pour tous le monde un exemple de respect de joie de bonne humeur de professionalisme dans ce q uil entreprenait ;
TOUTE MES CONDOLEANCES DANS CE JOUR NOIR POUR LES MOTARD
jean pierre dit le piment du SISSOU MOTO ROCK CAFE DE TOULON

Je n'ai pas eu beaucoup d'occasions de croiser Bruno mais il fait partie des rares personnes que l'on a la chance de croiser dans sa vie et qui vous laissent un souvenir inoubliable. Le monde de la moto nous fait payer un prix très cher la joie de rencontrer des gens qui vivent leur passion à fond... Je présente à toute sa famille et à ses proches mes plus sincères condoléances et je souhaite sincèrement que sa femme et sa fille trouvent tout le courage dont elles ont besoin pour affronter cette perte tragique. Valérie d'Aix en Provence, commissaire de piste.

Bonjour, Je passe ce message pour faire de mes condoléance a la famille de Bruno. J'ai eu la chance de rencontrer Bruno cet été sur le circuit du Mas du Clos, ou je roulais avec le village moto ( organisateur de la journée ). Il m'a tout d'abord impressioné par son pilotage mais aussi et surtout par sa gentillesse et sa patience. Que tu sois bien acceuilli au ciel et que l'on s'occupe de toi a la grandeur de l'homme que tu as ete. Jerome

Ça fait toujours la même chose quand ils partent, Bruno, Rachel et tant d'autres... Pourquoi ? E

Pour la famille de Bruno, Ma femme et moi avons fait la connaissance de Bruno lors d'un stage à Calafat voici plus de deux ans. Ce fut l'occasion de cotoyer quelqu'un d'extraordinaire mais resté très simple. Dès l'annonce de la terrible nouvelle, je ne pouvais qu'exprimer incompréhension car si il existe un motard sécurisant tout l'environnement de la moto à son maximum, c'est bien lui, alors pourquoi ? Pourquoi se fait on écraser en traversant tranquillement la rue, pourquoi meurt on ? Finalement la mort nous attend tous. Bruno a vécu sa passion au maximum, il en est mort. Le plus difficile, c'est pour ceux qui restent et ce mail n'a de valeur que pour eux. En vivant une passion, on exprime la vie à son maximum, le bonheur qu'on ressent se transmet aux proches et tout le monde resplendit. Bruno a remplit nos vies de passion et de bonheur, merci à lui. En se souvenant de lui, un sourire et une chaleur au coeur nous vient tout de suite. J'aimerais que mes proches se souviennent de moi comme ça. Nous sommes toujours vivants et en célébrant le bonheur qu'il nous a donné, on continue à le faire vivre à travers son souvenir. Si vous sa famille proche, vous vous sentez tristes et seuls, sachez que vous pouvez compter sur nous, par email, par téléphone on essayera de vous rendre ce bonheur que Bruno nous a donné. Affectueusement,
Jocelyne et Daniel

Nous avons eu cette grande chance de connaître Bruno et de le côtoyer un peu. Nous savons bien quel chic type il était ! Un "grand" Monsieur ! Nous ne l'oublierons jamais, il restera près de nous.... A sa famille, à ses proches, nous présentons nos plus tristes condoléances et nos plus affectueuses pensées. Nous partageons votre peine, et même si les mots sont dérisoires à côté du malheur qui vous atteint, soyez assurés que nous pensons beaucoup à vous.
Brigitte et Sébastien.

J'ai participé au Moto Tour 2005 en tant que journaliste invité. J'ai cotoyé Bruno sur la course. Pour moi, il était un modèle de professionnalisme, de passion et de gentillesse. Pourquoi faut-il que le sort frappe toujours les gens les plus sympas ? Avant Bruno, il y au Thierry Rogier... et Fabrizio Meoni... et Richard Sainct. Cela fait quatre en un peu plus d'un an. J'ai aussi une pensée pour eux et je partage la douleur de la famille de Bruno. 
Pierre Brouard, Nice-Matin.

Mon Nono, je me sens un peu con, là, te t'écrire un p'tit mot pour te dire combien on se sent déjà tous tristes sans toi. Je voulais quand même que tu saches qu'en quinze ans de reportages sur les Grands Prix pour Moto Revue, des mecs comme toi j'en ai pas croisé beaucoup. Toujours la banane, plein de projets, prêt à déconner avec tes oncles et la Valérie... même quand ça allait de travers sur la piste. Tu m'avais fait découvert le TT il y a deux ans, tu m'avais permis de comprendre pourquoi des mecs venaient encore risquer leur vie sur un tracé dont les stars de la moto ne voulaient plus entendre parler depuis des lustres. Avec Muzo, on t'avait accompagné à Macao. Tu nous avais filé les jetons en te mettant à plat ventre avec Coutelle. Tu y es retourné, et ce coup-ci tu ne t'es pas relevé... On avait parlé de ton voyage, début novembre à Valence, tu nous disais que tu comptais t'offrir quelques jours de vacances à Macao... C'est dur à avaler, mais c'était ton choix. Reste à accepter maintenant l'idée qu'on ne te reverra plus. Il y a quelques semaines, j'ai perdu un ami qui avait 35 balais, emporté par un cancer. Je me dis que toi au moins t'es parti en faisant un truc qui te faisait bander. Patrick Pons disait : "Moi je peux pas m'empêcher de faire des trucs qui me plaisent... Je ne vais pas m'en priver à cause du risque, sinon, c'est tout de suite que je vais mourir, d'ennui." Sûr que vous devez avoir plein de choses à vous raconter tous les deux. Lulu, tu peux être fière de ton père. A toi vont mes pensées, et aussi à Nathalie et à tous ceux qui t'ont aimé et jamais ne t'oublieront. Michel Turco

Ah si seulement Bruno pouvait voir tous ces témoignages de sympathie, qu'il méritait tant, mais n'imaginait sans doute pas. Ils vont réchauffer le cœur de toute sa famille et ses proches, et si seulement ils pouvaient quelque peu minimiser leur peine immense que nous partageons tous. Je suis impressionné, et très ému, et remercie Francis qui aura permis cette manifestation d'amitié de tous côtés et toutes origines, en continuant à travailler sur le site malgré son terrible chagrin fraternel. Le rire de Bruno va continuer à résonner longtemps sur tous les circuits, et son parcours servira sans doute d'exemple à toute cette jeune génération de pilotes, qui pour certain affronteront leur premier circuit la prochaine saison. Puissent ils simplement rester comme il l'a toujours été, simple, naturel et si attachant, et ainsi devenir l'un des plus Grands. Merci Bruno pour ces belles leçons, et avec toi Ludivine, nous penserons toujours à ton Papa. Jacky H

J'ai eu la chance de suivre au bord de la piste tes premiers tours de roue européens du côté de Salzbourg. Puis par le biais de tes informations toutes tes performances, que ce soit en GP, en SuperBike, en Stock Sports, en endurance ou autres formules qui me sont étrangères. Pour nous journalistes, tu étais un vrai bonheur, d'une disponibilité sans égale même pendant les séances d'essais. J'ai du mal à penser que je n'entendrai plus ta voix enjouée, passionnée, que ton rire ne résonnera plus aux détours de nos conversations professionnelles ou pas. Yves

Salut. Après Rachel Nicotte, encore un pilier de la moto française qui s'en va.... Qu'il est lourd le tribut de notre passion... Qu'il est cher le prix à payer... Non, je ne suis pas pilote, je ne vis pas la course de l'intérieur. Je vis la course à travers tous ces héros, ces hommes qui prennent des risques pour vivre leur course, vivre la moto, vivre leur vie pleinement. Ils ne sont pas fous, ils sont conscients des risques, mais la passion domine... J'envie ces gars qui transpirent la course, transpirent la moto. Les approcher, c'est comme toucher du bout des doigts notre rêve. Bruno, je vois son nom toutes les semaines dans mon magazine moto.... mais cette semaine, il n'est pas sur le podium. Bruno fait partie de mon rêve, il réalisait le sien, un peu le mien aussi... Je voudrais m'associer à tous les motards, toutes les personnes qui sont touchées par sa disparition. Je présente mes plus sincères condoléances à sa fille, son épouse, toute sa famille et ses proches. Salut Bruno, j'espère qu'on se rencontrera un jour.... Stéphane

Ero a Macao quel giorno, sabato scorso, e ho assistito all'incidente di Bruno. Sono sconvolto per quello che è successo a Bruno, la pista di Macao non deve più ospitare gare di moto, non è più possibile giocarsi la vita come se si fosse davanti a una roulet. Bruno era un'ottimo pilota non doveva finire così. Porgo il mio saluto definitivo al Pilota sperando che il suo sacrificio sia da esempio a coloro che ancora non hanno capito che a Macao le moto devono più correre! Distinti saluti Vignando

Ce soir j' ai mal! Je réalise, doucement, que je ne te verrais plus. Ta bouille de gamin farceur quand on se retrouvait pour un essai, ta bonne humeur inaltérable, tes sourires, nos éclats de rire lorsque tu faisais semblant de ne pas savoir conduire une moto devant un parterre de badaud effaré, tes "eh bah un jour mon bô pêreuh.." avec l' accent du sud que tu faisais si mal, cette faculté que tu avais à redevenir un gosse....ton professionnalisme exacerbé et ô combien respectable, cette droiture admirable dans la vie comme dans le "milieu" ( que ceux qui t' ont "approché" pour tenter de fausser notre test pneumatique l' année dernière méditent sur cela!), le regard que tu portais sur la vie qui me bluffais, et toutes ces histoires qui la remplissait et que tu nous racontais avec drôlerie. Tout cela me fouette le visage. Et malgré toutes tes grimaces qui me reviennent en tête, je suis désolé Bruno, mais ce soir, tu ne me fais pas rire. A ta femme, ta fille et à tous tes proches, j' adresse mes plus sincères condoléances. 
Bruno SELLIER Photographe à MR

Laisser passer les jours n’y a rien fait. Les mots ne me viennent pas plus facilement aujourd’hui. Sans doute parce que te savoir parti me paraît toujours aussi invraisemblable, aussi injuste, aussi douloureux. Cela fait de longues années que l’on s’est croisé la première fois, sur un circuit de GP, et belle lurette que je ne les fréquente plus. Tu es l’un des seuls pilotes avec qui j'étais restée en contact et que je suivais toujours. L’un de ceux qui m’ont fait aimer ce milieu, qui m’a initié aux rudiments de la course moto, version claire et sincère. Et effectivement, ton sourire et ta bonne humeur, ta disponibilité et ta passion pour ton sport, ne s’effaceront pas de ma mémoire. Toutes mes pensées vont vers tes proches aujourd’hui. Neel

La moto, objet de passion, va nous priver encore une fois d'un étre d'exception. Bruno vivait sa passion a 100%, sa philosophie de vie lui a permis de vivre de grand moment qu'ils nous a fait partager garce a sa generosité naturellle. Apparamenrt dieux a fabriquer un super tracé, ou avec ton ex coequipier(rachel) tu pourras a nouveau piloter pour l'eternel. Une enorme pensé pour tes proches que tu laisse ici avec nous. tu va nous manquer enormement.
Gazzzzzz bruno!!!!!!
Un motard aimant la vie. Emmanuel

Depuis que j ai appris la mauvaise nouvelle ,dimanche matin dans mon pieu par les 3 secondes de auto-auto , j ai vraiment les boules qui remontent dans l estomacs.
Mes potes et moi l avions plusieurs fois croisé sur piste , au mas du clos puisqu on tournais avec HB performance .j aurai tellement voulu etre pote avec un mec comme ca.
La moto quelle plaisir quelle sensation de liberté, c est ca de liberté ,j adore la moto , le monde de la piste c est toute ma vie , est s il faut finir comme ca je pense que ca vaut le coup quand meme.
Brunot on pense a toi ,de toute façon c est les meilleurs qui s en vont, y a surement une raison , …………………. A bientôt…
DUBESSAY MARTIAL AGENCE DE MOULINS

BB tu es pour moi un roi de la moto . Tu vas faire ton dernier voyage et je te souhaite une bonne route . Tu vas me manquer. Alors je te dis au revoir jeal

SUITE

J'ai ouvert une adresse mail pour centraliser vos hommages : hommagebb@bike70.com ... 

INTERNET REND HOMMAGE A BB

 

HAUT DE PAGE