VOS HOMMAGES (suite)

Pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26

 

A sa famille et ses proches; Bruno a toujours été un symbole et pas seulement pour moi. Sa présence et son nom ont toujours été associés au sérieux, à la bonne humeur, à la passion et à un esprit motard qui tend à se perdre un peu plus aujourd'hui. Il va manquer à tout le monde! Toutes mes meilleures pensées vont à son épouse, à sa fille et bien sûr à ceux qui l'appréciaient. Au revoir Bruno... on t'oublie pas! KARIM

Nos restos du mercredi et tes fou-rires avec Marco vont nous manquer.Mais surtout on ne t'a pas dit à quel point on t'aimait. Tu était notre champion, notre héros, pour tout cela MERCI BRUNO.(coco)

bruno, j'ai toujours la casquette que tu m'a donné à l'arrivée des 24 h de spa. Toujours sympa avec les commissaires, on est pas prêt de t'oublier et encore merci pour tout les bons moments que tu nous a fait vivre. 
...Je suis très triste d'apprendre ton départ, nous nous sommes connus il y a très longtemps à Reims et Epernay et perdus de vue.. je te souhaite de continuer ta passion au Paradis des Motards. Toute mon affection à Ludivine Anne-Marie ADEN-ANTONIOW

Francis, Je te remercie de nous de donner la possibilité de nous exprimer, encore qu'il n'y avait pas grand chose de plus à dire à chaud, à par des banalités, tu avais déjà tout dit dans ton message... Après le choc immédiat de samedi et le téléphone qui sonne pour annoncer en boucle la nouvelle, reviennent de jour en jour, au fil des conversations, des images plein de bons souvenirs, des éclats de rire, des "concours de conneries". Bruno a passé quelques (bons) moments avec nous en endurance de 90 à 92 avec Philippe et Rachel puis Mattioli. Un peu plus tard en 97 à plusieurs occasions il a partagé notre atelier et quelques déplacements lorsqu'on faisait rouler Charpentier en 600. Nous ne pouvons oublier un déplacement commun épique à Brands Hatch. Ce subtil mélange de professionnalisme sérieux et de "franche déconnade" a toujours été une des grandes forces de Bruno. Dimanche après avoir fouillé dans les photos pour extraire celles qui le concerne, j'ai mis en service le jeu Play Station "TT Suberbike" et j'ai fait plusieurs tours du TT en pensant à lui... C'est en jouant intensément à ce jeu que j'ai "un peu" compris récemment le plaisir qu'ils prennent à rouler au TT, tout en étant totalement effrayé, et je le lui avait dit en le croisant au dernier Bol...... A+ Yves KERLO

Ce devait être ta dernière course Bruno. Le temps d'un week-end, cette ancienne capitale de l'enfer du jeu se métamorphose en une diabolique course poursuite qu'aucun jeu virtuel ne sait égaler. Un toboggan réellement démoniaque sous une chape de plomb où, à la sournoise moiteur coloniale s'ajoutent des relents de fritures de tripots et de fuites de carter. Un ersatz monégasque entre casinos et temples. Une piqûre de rappel d'un "circuit" de l'extrême tel MONTJUICH entre glissières tordues, réverbères pisseux et plaques d'égouts bancales.
Loin des frimas de notre vieille Europe tu allais nous faire partager ta passion, tes images, nous faire rêver par procuration. Nous allions imaginer tes sensations de plénitude ressenties à tutoyer le rail ravageur de MACAO.
Une ultime poussée d'adrénaline, une dernière séance de roulette, un dernier tour de piste à toujours saluer les commissaires, tes potes photographes. Puis, ce sera la plage de sable blanc, les doigts de pieds en éventail et le retour chez toi, en Champagne pour les fêtes de fin d'année.
Soudain, le film de ta belle vie s'est mis à sautiller et telle une bobine devenue folle tout s'est brouillé, emballé, cassé net. Ecran blanc.
Nous sommes tous restés plantés là, scotchés au portable, le c?ur en miettes, incapables de réagir à cette horrible réalité. Pourquoi cette course Bruno ?
Respectons le choix du scénario de l'artiste. Ne tirons pas sur le projectionniste. Mais comment, toi un pilote si sûr ? La sournoise a fini par te piéger. 
Sans ton N° 13 fétiche, je suis sûr qu'elle ne t'a pas reconnu.
"Dis Bruno, c'est vrai que tu ne viendras plus nous voir sous l'auvent nous raconter une bonne histoire avant de dormir ? Mo-Mo continuera ? C'est sûr ? Il est triste aussi l'auguste ce soir dans ses quartiers d'hiver".
"Mais Bruno, la mousse au chocolat, Christian n'arrivera pas à la finir tout seul ! Il n'a plus d'appétit le grand !"
"Eh Bruno ! C?est bien toi qui parlais de vouloir finir à la maison de retraite du SERT ? Tu ajoutais malicieusement qu'on aurait enfin le temps de regarder toutes mes photos !".
Au fait, j'aimais bien les petits signes que tu m'adressais. Ne change rien surtout car je vais m'ennuyer. Je pourrais continuer à te chronométrer les yeux fermés comme avant. Tu étais toujours si régulier par tous les temps mais comment conjuguer le futur ?
"Et Lulu, ton bébé comme tu l'appelais, la protégeais, elle rentre toute seule ce soir dans ce froid glacial ? Ah non, Nathalie est là !"
Ce sera dur de continuer sans toi. Ta belle histoire te survivra, nous y veillerons en se serrant les coudes, mais pourquoi ce film s'est-il cassé si loin avant le mot FIN ?
On ne t'oubliera jamais !
Saches Bruno que jamais je n'aurais voulu avoir à écrire ces lignes... 
Michel PICARD (du SERT)

BRUNO, Grâce à Michel et au SERT, j'ai eu la chance et l'honneur de pouvoir te cotoyer sur les circuits....

Je voulais simplement te dire que j'amais je ne t'oublierai ! Je garde en moi le souvenir d'un homme gentil, drôle, généreux etc... Bref, la belle image de ce qui fait un bon copain !!! Aujourd'hui, je pense beaucoup à Ludivine et Nathalie et adresse mes très sincères condoléances à toute ta famille. Corinne PICARD

juste dire Merci Monsieur BONHUIL vous nous avez permis de rever, a nous tous, passionné de moto j ai suivi sa carriere en parallele de ma vie de motard et je ne peux que m incliner devant un tel personnage merci, merci encore pour tout ce que vous avez apporté au monde de la moto NE

Etant passionné de moto, je me joins a vous pour rendre hommage a Bruno. Je comprends d'autant plus la peine de sa famille que le jour de l'accident cela faisait 2mois jour pour jour que mon cousin était décédé d'un accident de moto. (fabrice, Reims)

Salut Bruno, Champion comme on en fait plus beaucoup tu alliais la vitesse et la grande classe, "a l ancienne". Pilote heteroclyte tu allais sur ces circuits legendaires (endurance, TT, Macao) que les autres delaissent au profit de billards stéreotypés, parce que la legende motocycliste s y est ecrite, et qu elle continuera de s y ecrire. Pour t avoir rapidement croisé chez Voxan je retiendrai ta sympathie a toute epreuve et ton eternelle disponibilité, tous unis dans la meme passion. Aujourd hui tous unis dans le meme meme peine. Je te souhaite simplement qu il y ait des routes au paradis... Arnaud

Samedi matin mon téléphone s'est mis à sonner. Je conduisais et comme je suis prudente je n'ai pas décroché tout de suite. Mais devant l' insistance de ce petit objet, j'ai jugé bon de m'arrêter. Et là, stupeur. Seule au bord de la route, dans le brouillard, dans mes larmes... je ne pouvais y croire. Tu nous as fait vivre des moments de bonheur indescriptibles mon Nono. Exceptionnel, je sais que tu l'es. Sensible, généreux, profondément humain : toutes ces qualités sont les tiennes, mais en plus tu réussis à les transmettre ! je m'en rends bien compte en lisant tous ces témoignages formidables de personnes qui ont, ou non, croisé ton chemin un jour. Cela me met du baume au coeur. Tu ne faisais jamais les choses comme tout le monde et tu continues encore maintenant. Merci pour ça mon sweet. La Tine

bonjour je vous écrits ce petit mot pour vous présentés nos sincères condoléances pour le décès de bruno bonhuil un pilote connus de tous les pilotes amateurs comme nous. je voudrait aussi vous remerciers de toutes l'aide que vous lui avais apporté. bruno était a nos yeux un pilote et un homme super gentil généreux et très professionnel pour un amateur.

nous sommes tous triste.

le AULNAY MOTO CLUB 93

mr letey

c'est avec tristesse que je découvre sur internet l'accident survenue a un grand pilote francais de notre sport francais je sais que votre ville le soutenai depuis lomptemps et je suis triste pour lui sa famille et tous les gens de votre ville qui le soutenai un motard triste 

SALUT L ARTISTE ..........PRENDS SOIN DE TOI LA HAUT !!! ISA

Quelle tristesse d'apprendre la terrible nouvelle! Je me joins à tous ceux qui éprouvent du chagrin et de la compassion pour la famille de ce grand pilote qui était surtout et avant tout un passionné, non seulement du pilotage mais aussi de la vie avec un grand V. Jean-Paul - Bruxelles

Je suis atterré par cette nouvelle, on s'est croisé cette saison sur le paddock de la roadster cup, toujours souriant, plein de vie ..... Je suis de tout coeur avec sa famille et ses proches. J'espère véhiculer la même image de la moto qu'il savait le faire : que cela reste une passion et pas autre chose ! Thierry

on cherche ces mots pour traduire notre souffrance.. pourquoi c'est toujours les meilleurs d'entre nous qui partent en premier ? ..courage a toi Francis, a ton épouse, transmet mes condoleances a sa famille, nous partageons votre peine.. Gerard Rolland

Bruno, Déjà plusieurs jours que j'ai appris et pourtant, il y a des choses que l'on a du mal à croire. Tu étais une référence, un grand pilote modèle au palmarès exceptionnel, que j'ai pu côtoyer en open, Puis avec qui j'ai eu le plaisir de partager des guidons tels que les Zongshens, et cette saison la National motos, Avec qui j'ai partagé des podiums, des galères, mais tu restais le même. Professionnel et prêt à décorner. Tu m'as beaucoup appris et tu resteras un modèle. TT, Macao, Moto tour, Roadster Cup, Endurance, manager en gp, éducateur... Tu étais partout et personne ne sait comment tu faisais. Notre passion t'a emporté et nous le regrettons tous. Mes pensées se tournent aussi vers tous tes proches. Bye bye BB. Pierrot LV.

Toutes mes sincères condoléances à la famille de Bruno BONHUIL. Que mes voeux de soutien les accompagnent dans cette douloureuse épreuve. Bien sincèrement, Guylaine Dinouard.

Bruno, meme génération ...meme passion ! lorsque samedi j'ai entendu la nouvelle ..cela m'a attérré... tu faisais parti de mon monde motards passionné de vitesse,croisé sur circuit ou sur mes revues ...depuis tant d'années , Je présente mes sinceres condoléance à toute ta famille et beaucoup de courage pour cette terrible épreuve . 
Luc de Bordeaux/Merignac

En 1983, au Mans j'y étais déja, souvient toi. La compétition, la course, la victoire c'était tout pour toi. Rémois comme toi, je te suis depuis toujours. Motard dans l'ame, j'ai eu la chance de pouvoir suivre plusieurs de tes courses dans ton stand, quel honneur, quelle fierté, quelle admiration. Simple, digne et humble tu as toujours été présent dans les grands moments de compétition avec ton immense talent et ton immense expérience reconnu de tous. Mais bordel que c'est-il passé à Macao. Les mots me manque pour exprimer mon immense peine. On ne te verra plus mais pourtant, tu sera toujours la, c'est comme ça avec les grands qui marquent les esprits etleurs époques. Je ne t'oublirais pas tu sais, il me reste mes tee shirt avec toi dessus que j'aime tant porter. Il me reste mes photos, il me reste mes souvenirs. Je m'associe à la douleur de ton épouse et de toute ta famille. Salut champion. Ivan

Nous avions la chance de rencontrer Bruno à plusieurs reprises que ce soit lors d'un stage de pilotage à Follembray, à Carole, aux Puces Motos ou lors de dernier moto tour. C'était un pilote que nous aimions vraiment beaucoup et un homme trés chaleureux jamais avare de blagues et de conseils. Il ne se prenait pas la tête et vivait sa passion à fond. Je me souviens encore lors du Bol 2004 alors que je trainais dans le paddock j'ai entendu quelqu'un crier "mais ça serait pas notre grand Viking ?" et bah oui c'était Bruno !! En plein milieu du Bol il a passé 30 mn à discuter avec moi, certes son Team avait abandonné mais je suis sur qu'il avait des choses plus importantes à faire que de discuter avec moi mais il l'a fait et ça m'a beaucoup touché. Pour moi Bruno c'était ça.
Il va nous manquer, il nous manque déjà. La seule chose que j'espere c'est qu'au paradis des pilotes ils se marrent tous et qu'ils se tirent des bourres comme avant entre potes. Je sais bien qu'aucun mot ne parviendra à soulager la douleur et la peine de sa famille et de ses proches mais je tiens quand même à leur présenter les condoléances du MC VIKINGS et à leur apporter tout notre soutien.
Adieu Bruno. JC / MC VIKINGS

Dear Sirs: I would like to send some things to Bruno daughter, because she as been in the hospital with my wife, Rita, in the tragic day. I am also a rider, I could be the second rider passing in the place of the accident, and i have some pictures, from Bruno to give only to the daughter. Could you please send me her email?!
And I also like to send an hommage to Mr Bruno, because he was a fantastic man, who died doing the sport he loves. My father died in May, also in an accident and he as been a rider to..
I hope you can help me,
Best regards,
Joao Fernandes #22

Pourquoi la vie est parfois si cruelle ? Un grand bonhomme nous a quitté. Mes pensées pour sa famille et tous ses amis. Japy

Que dire de plus... C'est triste, très triste... Je présente, en mon nom et au nom de toute ma famille (nous adorons tous la moto), nos plus sincères condoléances aux proches et à la famille de Bruno. J'avais eu l'occasion de rencontrer le parrain de Ludivine (cousin de Bruno il me semble) à Villeneuve-Loubet qui était le voisin de mon jeune frère Eric qui est décédé le 3 Juillet des suites d'une longue maladie. Mon frère était lui aussi motard (Yamaha R1), passionné de grand-prix moto et immense fan de Shinya Nakano. Comme je l'ai lu dans les messages précédents, c'est vrai que la vie s'arrête trop brutalement pour ceux qui savent la vivre pleinement. C'est dur, trop dur pour ceux qui restent. J'espère qu'ils pourront discuter moto avec mon frère là-haut au paradis... Recevez tout notre soutien en ces moments difficiles. " Ne pleurons pas ceux que nous avons perdus, réjouissons-nous de les avoir connus" "Les grands hommes ne meurent jamais ". Véronique Masson de Juan-Les-Pins

Nous nous étions rencontrés au TT 97.En fait, nous avions passé la semaine ensemble à partager repas, anectodes et fou-rires. Il m'avait tout simplement filé son pass pour accéder au stands durant les courses et j' ai eu l'immense plaisir de lui faire le ravitaillement. Une semaine intense, exceptionnelle, inoubliable... Une pensée émue adressée à tous les siens. JEAN-YVES (Epernay)

même si les mots d' un inconnu ne cahe pas la douleur des proches, elle permet au moins de montrer toute la dimension humaine de cette homme que j'ai croisé à deux reprises mais qui a gravé ma mémoire. Il avait l'étoffe des mecs pas comme des autres. je suis sûr qu'il a rejoint les grands....... BON COURAGE.

Tu étais à Reims et moi à Epernay, nous étions concurrents dans la presse et sur la piste tout au long de ma carrière. Maintenant tu nous quittes alors que tu préparais ta reconversion avec un palmarès doré que peu de pilote on. Les mots ne viennent pas tant les flashs et souvenirs remontent. Merci Bruno pour tout ce qu tu as fait pour le sport moto, maintenant tu rentres dans cette légende des grands pilotes même si cela est trop tôt. Aujourd?hui tu laisses Ludivine, ta femme et toute ta famille avec cette blessure qui ne se refermera jamais. 
Jean-Philippe Guinand

Bruno, sinto muito por voce, não te conheci, mas quem gosta e acompanha motociclismo sente muito quando acontece algo assim. Descanse com Deus Agustin - Brazil

Bruno, Je n'y ai pas cru,j'ai appelé Françis qui m'a confirmé cette terrible nouvelle.Je dois te dire Bruno que tu étais pour nous à Toulon ,un exemple à suivre ,toi le pilote au grand coeur prêt à encourager les débutants.Tu est parti comme beaucoup d'entre nous au guidon de ta moto, emporté par une passion que seuls les motards et pilotes peuvent savoir ce que procure une telle envie de se surpasser malgré le danger. Je sais que ce jour là tu étais heureux sur ta bécane et tu nous a quitté en grand champion .Ta gentillesse et ton honnêteté sont un exemple pour tout le monde. Merçi pour ce que tu nous as apporté .Champions ou anonymes nous sommes dans la douleur avec ta famille et tes proches. On t'aimera toujours. Philippe MICHEL.

Je ne connaissais pas bien Bruno, juste croisé 2 ou 3 x à Spa Francorchamps (Belgique). Mais 2 ou 3 x c'était suffisant pour savoir que ce n'était pas un pilote parmis les autres, mais bien un MONSIEUR comme il n'est pas courant d'en rencontrer. Sincères condoléances à ces proches. Speed (Belgique)

Hommage d'un anonyme qui salue la fin d'un engagé, ou enragé ? Condoléances Patrick

Présent à Macau pour la F3, j’ai été très choquer par cet accident et me joins à votre douleur. Salutations
Antoine VOYET

Bonjour!!! Je ne sais pas quoi dire..... Je vais simplement présenter mes sincères condoléances à sa famille et ses proches! Alexandre.

Malheureusement, je n'ai jamais croisé ce "Personnage", mais, d'après les revues de presse local et les messages précités, cela ne peut me confirmer qu'il n'y a bien que les Meilleurs qui ne partent que ....trop top!!!! 
en toute sincérité, mes plus respectueuses condoléhences a sa famille,ses proches et amis!
Ludo, motard rémois

I'm António Moreira, portuguese rider, and I entered Macau GP for the first time this year. I was the guy with the # 97 Aprilia, and I was in the same box with Bruno. It was a privilege to me, meeting Bruno, and I had a chance to speak with him momentarely, and I realised what a nice and friendly person he was. I feel really sad about his accident. I only wished I had a chance of getting to know him better. To all his family and friends, my sincerely condolences. Rest In Piece Bruno.................... António Moreira #97

Bruno, j'ai eu la chance de faire ta connaissance à la soirée de fin d'année du mon club en 2005... et puis tu nous as organisé un stage filles au mas du clos en mai, et là, j'ai pu encore voir ta gentillesse, ta simplicité, ton humour, ta patience....un MEC formidable... Je suis décomposée. Toutes mes pensées vont à ta famille et à tes proches...
Jessie / Team MI ANGE MI DEMON

Je sais aujourd'hui que l'on peut être triste de la perte de ce que l'on ne connait pas. Je ne connaissais pas Bruno. Je suis triste. Je suis motard. Condoléances Thierry

Toutes mes condoléances à la famille de Bruno que je connaissais un peu pour avoir partagé la même passion. C'est une grosse perte pour le monde de la moto. Tu nous manqueras Angélique

Toutes mes sincères condoléances à toute la famille et à tous les proches de bruno Bonhuil, Je le suivais à la TV, Salut bruno ......... :O( Carlos

le rocketeamoto est tres triste de la disparition de bruno c est grand maintenant partie au paradis des motards on auras toujours une pense pour ce pilote . Veille sur nous bruno. daniel du ROCKETEAMOTO
ET AU UNE PENSE A SA FAMILLE

Juste un hommage d'un pauvre poireau anonyme. Merci Bruno de nous avoir fait rêver. Mes pensées vont à ta famille et amis à qui tu dois beaucoup manquer. Michel

La poignée , sur que tu savait la tordre et beaucoups ne peuvent que te respecter, pense que tu aurais souhaité partir de la sorte, mais simplement souhaité, un de nos grands conseiller dans le monde du deux roues nous quitte, purée je m' en remet trés mal, une cicatrice de plus a me graver, un grand courage pour ta famille et tous les gens affectés de ton départ. un ducatiste de la marne Gali

Merde Bruno ! On ne fera pas de 3ème Moto Tour ensemble et c'est vraiment dommage que ce soit pour ça. "Dommage" c'est pas le bon mot mais j'ai du mal à les trouver les bons mots. On ne se connaissait pas plus que ça mais merde tu vas manquer !

On se reverra là bas. Excuse-moi je ne suis pas pressé.

Salut Thierry Je le connaissais peu mais suffisament pour dire que c'était un grand bon'homme. Il m'est arrivé de rouler en cross à Fresne les Reims avec lui et c'etait toujours de bon moments. Nous avons quelque fois diner ensembles et c'était toujours de bonnes soirées. Au Revoir Titi. Laurent T. et Sylvie T. de Reims

Bonsoir, c'est avec une grande tristesse que je vous écrits ces quelques lignes, tout simplement pour dire que je garderai le souvenir d'une personne très simple au sens noble du terme, d'une facilité d'approche incomparable. 
Il est dommage de perdre un Homme comme lui. 
Mr Yannick TRIPET Habitant de BEINE-NAUROY (petit village à coté de REIMS)

Mes sincères condoléances à la famille de Bruno. Je l'ai rencontré assez souvent dans le camp de coureurs pendant le TT. Il a pris le temps pour chacun. En 2006 je chercherai Bruno en vain probablement. 
SMOKE, le mécanicien
d'Axel et un ami de Richard Rose

Salut TITI. Tu n'es plus là, mais tu seras toujours dans nos coeurs, avec tous les bons souvenirs que nous avons eus ensemble. Sincères condoléances aux familles. Bon courage à Nathalie, Lulu, Brigitte, Vévé, Kéké et tous les Autres... Salut Champion... Claudine & François.

apres trois moto tour j'ai pu apprecier plusieurs facettes de Bruno;sa sportivite sa combativite sa gentillesse et puis aussi sa disponibilite.Aujourd'hui je pense a sa famille et a ses proches et je m'associe a la tristesse de tous.Jean Pierre Clement Evolution Motos.

Nous adressons nos plus sincères condoléances à la famille et aux amis de Bruno Bonhuil en ce moment de tristesse infinie. Nous les adressons également aux milliers d'anonymes qui, comme nous, ont eu la chance de le rencontrer. Pour nous c'était aux journées Triumph au mas du Clos en 2005, avec Haquin et bien d'autres; premiers tours de circuit, premiers conseils de pros... et grande journée de partage entre motards passionnés. De Bruno, nous gardons en mémoire son sourire, son humour et sa disponibilité. Alors dimanche matin quand on a su, pour Macau, ça nous a figés. La mort, on y pense; le choc d'une telle annonce, de l'injustice, je connais. j'ai encaissé cela, en d'autres circonstances. Et je me souviens des messages reçus, de l'émotion et des larmes en les lisant mais cela m'aide encore, 10 ans après. Nous souhaitions témoigner. Que ses proches sachent que nous partageons cette douleur qu'ils portent à présent en eux. Hommage au disparu, bien sûr mais courage aux vivants, continuez! Elodie, Eric et une Daytona bien tristes

dear sir, i am not sure where to start my email. In year 1999 i got the chance to ride in the "phase one" endurance team of Russel Scott for two races. The first race was in Oschersleben, Germany. My Teammates have been Peter Linden (Sweden) and Bruno. In 1999 i in age of 18. I had to learn a lot of things about endurance. And in just one race (my first on superbikes) Bruno could teach me many important things . He was a very sensitive person and a pefect teammate for me. I was really shocken when i heard of this terrible incident. I do not have the contact of Bruno's family but i want to say goodbye this way. I feel so very sorry about this... Martin Lindner, Germany

Encore un grand Homme qui nous quitte... Bon courage a toute la famille et paix a son ame. Sophie, Le Mans.

tried to post msg on site before. hope this one is recd okay. cannot believe that mon pilot has gone. such a sad loss. a great man and a great champion. i am privileged to have been able to have bruno race for us at 2003, 04 and 05 TTs, and what great results he gave us., fastest frenchman of all time at tt at over 118mph. we'd already agreed to do 2006 and 07 tts. sadly, this will not be. condolences and sympathies to bruno's wife and family, zong shen and his many fans across europe. bruno is irreplaceable. 
martin bullock all at team mbr
see our tribute at www.mbr.co.tt

Que dire, à part que je te souhaite de te retrouver là haut sur un circuit magique comme tu les a tant aimé. Tu nous laisse avec ton sourire comme souvenir et cette passion qui ne t'a jamais quitté, cette passion qui t'a fait aller rouler sur ces circuits ou l'erreur est fatale, mais les plaisirs ressentis sans limites. Tu rejoins tous les potes que j'ai vu partir au long de ma carrière, je pensais etre arrivé au bout, que la serie noire était finie, mais toi aussi tu les a rejoins. C'est trop triste. Nous ne t'oublierons pas. Adieu Bruno. Eric Saul

Bruno, j'ai été ton mécano en 88, c'était les dernières années du continental circus pour les pilotes prives comme toi,il fallait se battre d'abord pour se faire engager, mais que c'était sympa cette vie, ta vie! Depuis la compétition moto a évoluée et nos routes se sont éloignées, nous avons continue, toi au pilotage et moi a la mécanique pour d'autres pilotes, on se voyait de temps en temps et toujours je me demandait "mais quand va t'il s'arrêter?" Samedi j'aurait préféré savoir que rien ne pouvait t'arrêter. G.Bigot

J'ai côtoyé Bruno durant trois années , je l'avais sponsorisé à travers la Société qui m'employait à cette époque, c'était un être remarquable, toujours jovial, heureux de faire ce métier qu'il faisait si bien. Il savait communiquer son envie, sa passion au point que j'étais fier d'être son sponsor. Cette mort me touche et me saisit de plein fouet, comme un ami proche que j'aurai perdu, je témoigne à sa famille toute mon affection, toutes mes émotions et je crie haut et fort cette forme d'injustice. Non Bruno tu ne devais pas nous quitter, avec toi le sport français perd l'un de ces plus grands représentants avec tant d'humilité. Ma peine n'a d'égal que cette affreuse douleur qui ne me lâche pas depuis que j'ai appris sa disparition. Bruno tu restera à jamais dans nos coeurs. PATRICE PIQUET

je te connaisait comme un grand pilote et non l'homme ,bravo a toi et salut l'artiste, condoleances a toute la famille jean claude

Un grand Pilote vient de nous quitter en vivant sa passion Je m’associe à la douleur de sa famille et de ses proches et vous prie d’accepter mes plus sincères condoléances
Alexandre Kowalski
YAMAHA MOTOR France

C'est avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès de Bruno,diffficile à croire,à admettre, même si nous savons tous ce qui peut arriver un jour. Pour nous,Bruno restera toujours présent à notre esprit. J'ai perdu un coéquipier,un copain,un ami. A Ludivine,à Nathalie,quoi dire,les mots ne remplacerons pas la pensee. Juan Eric GOMEZ,Antonio GOMEZ.

Je l'ai connu lors d'un stage au mas du clos, et j'ai vraiment apprécié sa simplicité , sa disponibilité, son écoute mais aussi son professionnalisme. C'est une partie de ma passion qui s'en va avec lui . HBN }:-[(]

La tristesse me frappe en apprennent cette nouvelle , mais il est partie en faisant ce qu'il le plus Il ma dit un jour, je veux vivre a fond la vie que j'aime . Sincères condoléances a tous ces proches Michel BOBEAU

Tu es entré dans notre vie il y a 5 ans. au début on souriait de cette complicité avec Francis... deux gamins passionnés ... puis, peu à peu, la passion, ta passion nous a contaminé, on a commencé à s'intéresser à tes résultats, à tes joies, à tes peines... tes défaites, tes victoires... La sonnerie du téléphone qui résonnait le week-end, en vacances, le soir, changeait de tonalité, on s'inquiétait même parfois quand il était muet. On s'est ensuite complètement investi dans le site, on demandait à Francis de visionner les photos, on voulait savoir tes projets, où tu étais... Nos rencontres n'ont fait qu'accentuer notre attachement et jamais je n'oublierai ces 4 tours derrière toi au Mas du Clos... Tu es devenu un membre à part entière de notre famille, un frérot comme tu appelais Francis... Ces dernières semaines, peut-être par pressentiment, par peur de n'avoir pas pu te le dire... on t'a avoué combien on t'aimait, pour tout ce que tu nous apportais... Notre chagrin est immense mais on pense très fort à toute la famille et amis de Bruno et plus particulièrement à Nathalie, à Ludivine, à la soeur et la maman de Bruno, ainsi qu'à Marco, Arnaud, Vincent et leurs épouses... Bruno, tu resteras à jamais dans notre coeur. On t'aime Bruno.  
Adïa et Anaïs Boutet

SUITE

J'ai ouvert une adresse mail pour centraliser vos hommages : hommagebb@bike70.com ... 

INTERNET REND HOMMAGE A BB

 

HAUT DE PAGE