VOS HOMMAGES (suite)

Pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6  - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26

 

Un grand bonhomme nous a quittés. Son sourire, sa passion, sa joie de vivre nous manquent déjà. Nous ne t'oublierons jamais Bruno. Je pense très fort à Ludivine, à sa famille, à ses proches et toute l'équipe de Sport-Bikes s'accocie à moi pour leur présenter nos plus sincères condoléances. Diane de Salve

Je suis peiné en apprenant cette mauvaise nouvelle, nous nous sommes croisé à REIMS il y à plus de 16 ans, on ne se connaissait pas mes je salut ce grand champion,et mes condoléance a tous ces proches FRANCIS

Je ne suis pas motard mais pourtant j'admirais cet homme au grand coeur. J'étais là le jour où il a essayé la moto électrique JC 2 ( projet d'étudiant de L'IUT de Reims et d'un bureau d'études ) sur la ligne droite de Gueux en 1996. J'étais étudiant et je faisais partie de ce projet. Quand il est descendu de son véhicule, il a serré la main à tout le monde avec une petite parole et un sourire. Rien que pour sa disponibilité, il mérite le respect. Un message de soutien à toute sa famille à qui je présente toutes mes condoléances. Rafael51

Je suis motard et vie à Reims, j'ai été très attristé par la mort de Bruno BONHUIL, ici dans sa ville natale il était très apprécié de tous. Je souhaite comme beaucoup de Rémois pouvoir lui rendre un dernier hommage à son retour chez lui. Nous étions fier de pouvoir voir ses exploits et nous comptions sur lui pour toutes les actions qu'il pouvait apporter à notre région. Je suis de tout coeur avec ses proches. Adieu TITI , un grand V à toi. Didier LEJEUNE.

Bruno Bonhuil, pour moi, la définition même du motard passionné. Un grand hommage à lui. Mes condoléances à ses proches. Il nous manquera. Philippe

Bruno, qu'est-ce que tu nous fais là.... je sais que tu aimes les courses comme le TT de l'Ile de Man et le GP de Macau, et que tu les abordais avec prudence. Mais même un pilote comme toi n'est pas à l'abri. Je suis profondément triste, et j'ai tellement de beaux souvenirs de toi en course avec Zongshen quand tu as été champion du Monde, comme instructeur aux stages de Stéphane Mertens mais surtout en tant que personne.
Tu animais les stages de manière incroyable, et en même temps tu avais une rigueur exemplaire. Tu m'as appris tellement de choses, tu étais tellement fort comme instructeur, aussi bien pour les amateurs comme moi que pour les pros. Et qu'est ce que tu nous as fait rire.
Bruno tellement sympa, le coeur sur la main, toujours un sourire, un petit mot sympa pour encourager, et puis son humour.... tout en restant sincère, vrai et honnête. Je suis heureuse de t'avoir connue, et tu restes dans mes pensées.
Le milieu de la moto perd un grand monsieur.
Au nom de la de Radiguès Rider School je présente toutes nos condoléances à Ludivine, qui a hérité des grandes qualités de son papa, Nathalie, Christian Hacquin, le Team Zongshen et Michel Marqueton, Stéphane Mertens, Warwick Nowland, Piergeorge Bontempi et tous les autres pilotes pour qui Bruno était indispensable.

....Une fois de plus,les journaux televisés ne parlent de notre sport que lorsqu'il nous enleve un des notres....Cette fois ci c'est un des derniers representant des gentlemen-riders qui officiait sur les circuits naturels....Toi,Bruno,que j'avais de temps en temps au telephone depuis notre premier contact a l'epoque ou je fournissais l'ecurie Zongshen en pieces detachees ....On dirait que le sort s'acharne sur les pilotes qui ont tout donné a notre sport au moment ou ceux ci songent a raccrocher...J'ai eu l'immense peine de perdre Xavier Fabbra cet eté,et toi maintenant Bruno qui nous joue le meme mauvais tour....Tu nous laisseras le souvenir d'un passionné absolu,avec de grandes valeurs morales ,rares par les temps qui courent....Salut l'artiste......Pierre de Pauw.....

Plus que mon co-équipier ou mon adversaire sur la piste, Bruno BONHUIL était mon ami depuis 20 ans.
J'ai parfois discuté avec lui des dangers que pouvait représenter la course moto mais Bruno privilégiait sa passion.
Bruno vient de mourir de la plus belle façon qu'il aurait pu souhaiter, même si j'aurais préféré qu?il meure à 90 ans, dans son lit.
Philippe MONNERET

Bruno parti, c'est mon horizon qui se brouille. je ne suis plus sûr de rien. Il fait partie des hommes sur lesquels je me suis appuyé pour évoluer dans le monde de la moto, du journalisme et de la compétition. C'est très dur de continuer à vivre cette passion sans lui. J'aimerais témoigner de la richesse extrême de Bruno et de ma profonde tristesse. Toutes mes pensées vont vers ses proches. David Dumain  L'Intégral

j'ai eu l'occasion de te rencontrer dans les stands lors de ces 24h du mans 2005. Ta disparition nous attriste mais tu resteras à jamais dans nos mémoires. Mes plus sincères condoléances à sa famille et amis. Fred80 

A’ un cher Ami qui nous a donné avec discrétion. Merci e salut Bruno Tes Amis de la FG SPORT

Chère Nathalie Déjà que la mort de Bruno ce samedi à Macao nous a tous touchés profondément dans le monde de la Moto, mais ce que je viens juste d'apprendre ce mardi matin a bouleversé encore plus, tu es ma collégue de travail a L'OMPI depuis septembre 1989 et je ne savais même pas que tu étais sa compagne. J'en suis doublement attristé pour Toi et pour Bruno, je regrette de ne pas l'avoir connu plus que les cinq minutes au Moto tour cette année à Toulon où nous avons echangé quelques paroles entre passionnés de moto. Ah si j'avais su à ce moment qu'il était ton mari, je l'aurai…………………. Mais voilà la vie n'est pas toujours ce que l'on rêverait pouvoir être mais une réalité qui par le choix des événements n'est pas sous notre contrôle. Je pense vraiment qu'il a rejoint le "Paradis des Motards" ceci ne veut rien dire pour certains mais pour nous motards on se comprend, sa carriere nous prouve qu'il vivait sa passion et que beaucoup d'entre nous aimerions arriver uniquement à sa cheville. Tu sais Nathalie peu de gens vivent véritablement une passion, mais je sais que cela ne le fera pas revenir mais au moins j'aurai essayé un instant juste le temps de ces mots et voilà que la réalité nous rattrape et les larmes aussi. Nathalie je……. A très bientôt . Michel Maire

Un petit mot pour BRUNO que je n' aurai JAMAIS voulu écrire!j' aurai aimer lui dire que j' avais beaucoup apprécié son geste a la remise des prix a Magny-court après l' annonce de la mort de Rogers comme un coup de fusil en pleine poitrine,il est venu me voir et m' a embrassé un geste que j' oublierai jamais! qui m'a rappeler, qu' avant d'être des pilotes nous étions avant tout des hommes, des Amis! partageant la même dévorante passion, un grand champion qui n'a jamais oublier qui il était vraiment! toujours égal a lui même,un homme heureux. toutes mes pensées a sa famille Amitié Manu Napoli

... d'un motard anonyme et solidaire dans cette douleur. Je suis d'une génération de passionnés qui a vibré grâce à des hommes comme Bruno. La nouvelle me laisse sous le choc. Courage à tous ces proches, Bruno va rejoindre Coluche et tous les nôtres. Sincèrement, Philippe de Lyon.

Bonjour, Je voulais simplement vous faire part de ma tristesse au sujet du terrible accident qui a frappé Bruno. Je suis de tout cœur avec votre équipe, avec Christian, tous les amis de Bruno et surtout avec toute sa famille dans ces moments de douleurs…. Bruno nous manquera beaucoup et sur chaque circuit il restera dans nos cœurs…… Amitiés Mr Cyrille KLEPAK

J'ai eu le plaisir de participer aux journées Silkolène avec Bruno et Christian, je suis triste, un grand homme du monde moto français nous quitte, j'ai pas les mots.. Richard.D TEAM RED MOTO 07.

Salut, Titi, à la prochaine. Tu nous a quittés tout de meme un peu trop tot. Pleins de pensées pour tous tes proches, mais je crois qu'ils peuvent être tous fiers de TOI. Simple, généreux, champion, mais sans plus, tu EST génial. Avec toi, la moto c'est un sport plaisir, un sport passion... Mon regret, de ne plus pouvoir te voir courir au 24H du MANS. Encore une connerie humaine ! Clin d'oeil à certains motards. Mino (Frot'Frot pour toi Bruno...), 
Fabienne et Margaux. Reims 51.

Bonjour, Ce drame que vous m'apprenez me boulverse .. Kawasaki se joint à moi pour présentez à la famille de BB et à ses proches toutes nos codoléances Pourriez vous me communiquer la date et lieu des obsèques ..merci
Julien GARCIA Kawasaki Motors Europe N.V.

Je vous prie d'offrir mes condoleances a la famille de Bruno. Je viens d'apprendre son deces par son oncle Jean de Cagnes s/Mer. Bruno etait un si "bon gosse" et un de mes neveux favoris. Je ne l'ai jamais vu courrir quand je retournais en France ou ici aux USA. Ce genre de sport m'effreyais. Que Dieu ait son ame ! Jeannette, sa tante.

Bruno, tu es parti pour un long voyage. Cette fois, tu ne rentreras pas. Tu ne passeras pas nous voir pour nous raconter ta dernière course à Macau puisque le destin en a décidé autrement. Nous sommes anéantis par ta disparition. Tu aimais cette vie sportive et intense et ce stress positif qui te faisait avancer, comme tu disais. Mais tu aimais aussi partager nos week-ends et nos soirées. Tu avais promis que c'était la dernière fois que tu nous laissais pour nous consacrer un peu plus de temps cet hiver, à nous tes amis et à Nathalie, ta femme, car la saison avait été longue et ça te manquait d'être avec nous. C'est toi maintenant qui va nous manquer. Ton sourire, ta joie de vivre... On avait une soirée prévue depuis le Moto Tour de Reims à laquelle tu tenais. Tu n'y seras pas. Ca fait mal de perdre un ami comme toi. Tu laisses un vide immense et une blessure profonde dans nos coeurs. Mais nous te remercions pour tous les bons moments passés ensemble depuis quinze ans. On t'aime, Bruno. Sandrine et Marco

La nouvelle m’a abasourdi… Je ne pouvais pas y croire en entendant l’actualité… Non, ce n’est pas possible, pas LUI ! Pas BRUNO !!! 
Ce week-end, un grand Monsieur s’en est allé, en assouvissant pleinement sa passion de la moto.
Pour avoir développé mon pilotage avec l’aide de ses précieux conseils lors de plusieurs stages, ou de l’avoir rencontré lors d’épreuves telles les 24 heures de Liège, je n’oublierai jamais sa bonne humeur, son sens de l’humour, sa disponibilité et son humanité, qui font de lui un être extraordinaire, et dont la disparition laissera un vide énorme.
Je voudrais présenter à sa famille, ainsi qu’à ses proches, mes plus sincères condoléances. Adieu Bruno…
Sébastian (Belgique)

suite

J'ai ouvert une adresse mail pour centraliser vos hommages : hommagebb@bike70.com ... 

INTERNET REND HOMMAGE A BB

 

HAUT DE PAGE