VOS HOMMAGES (suite)

Pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26

 

bruno tu est toujours mon idole......... mon rossi nationnal ! un grand pilote innoubliable ... pensée a la famille .....
alex un motard fan de bruno

Madame, 
J'ai appris avec tristesse le décès de votre mari. Permettez-moi de vous témoigner toute ma sympathie dans cette cruelle circonstance.
En ces moments douloureux, je tiens à m'associer à la peine que vous devez éprouver et je vous présente ainsi qu'à sa fille Ludivine, et à ses proches, mes très sincères condoléances.
Jean-François LAMOUR (Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative) 

BB nous quitte dans l'exercice de sa passion... Un grand pilote s'en va exercer son talent la haut... Sincères condoléances à sa famille et à ses proches... Michel Un motard du nord solidaire

Les mots sont difficiles à trouver dans de pareilles circonstances… J’ai côtoyé Bruno sur les trois éditions du Moto Tour mais aussi sur le Tourist Trophy cette année… Avant ma première séance d’essai, il était venu me taper sur l’épaule pour m’encourager et aussi pour me dire qu’il serai là à mon retour des essais pour connaître mes impressions à chaud…Car pour lui le premier tour du TT reste à jamais gravé dans sa tête… « Mais qu’es-ce que je fou là ? » Sur le moment et quand j’ai pris le départ de ses premiers essais, je ne comprenais pas pourquoi il était venu me dire cela… Mais dés les premiers kilomètres, j’ai vite compris de quoi il parlait et je me suis sentis moins ridicule et moins seul face au danger de la course… Bien évidement, je suis rentré des essais choqué car malheureusement un pilote a laissé sa vie devant mes yeux.. Après les essais, Bruno m’attendais devant mon camping-car pour m’épauler et me prendre dans ses bras… il a su trouvé les mots juste pour m’aider et me redonner confiance… Lors de la dernière course, il termine premier français et prend une excellente vingtième place… Une sorte de référence c’était installé dans ma tête pour l’année à venir… Essayer de l’accrocher… Mais Bruno ne sera plus là… lui, le pilote d’expérience se fait piéger… Nous avons parcourus ensemble sur le Moto Tour des centaines de kilomètres… des bourres mémorables mais jamais je ne l’ai senti en danger… son pilotage était sur et sécurisé… La passion l’emporte sur un pilote d’exception mais la raison me fait dire qu’au mois de juin prochain, il faut que je reste chez moi… A tous ses proches ! Salut l’artiste ! Le Chevalier Serge Nuques

j'étais à l'étranger pendant ce drame on s'était téléphoné quelques jours avant ,Bruno pour moi "perso" c'étais un AMI ,mon frère pilote et L' Ambassadeur pour le bébé que nous avons mis en place le DDMTour ,depuis + de 20 ans on en a fait et vécu des tas de choses ensemble une véritable complicité dans la discrétion on se retrouvait de temps en temps depuis 2 ans sur Reims on refaisait le monde autour d'un verre le soir, tu étais et tu vivais ta passion à fond,tu me manques déjà mon pote, Sportivement, Marc Fontan

Arrivé ici sur les dires de plus qu'une bonne amie, plus qu'attristée par la nouvelles, je ne peux que me joindre a tous pour vous exprimer ma tristesse. Je ne suis pas motard, je ne suis jamais monté sur une moto, je ne connaissais pas Bruno, mais j'admire et envies les gens qui vivent leur passion, parfois même jusqu'au bout. JE ne peux que m'étonner du paradoxe de la phrase d'intro du site, ou Bruno disait prendre de moins en moins de plaisir sur ces circuits de plus en plus sécurisés :-( Enfin c'est triste quoi !!!! Fred, Grenoble, un anonyme.

tu vas laisser un grand vide.Adieu bruno HERVE

La disparition de Bruno me touche beaucoup, car je l' avais croisé dans le paddock quand il était en 500cc et il m' avait laissé l' image d' un homme bien. J' ai beaucoup de peine et une énorme pensée pour ses proches.
Michael Toullieux

J’ai eu le plaisir de participer à un stage moto organisé par Stéphane Mertens à Calafat près de Barcelone et Bruno était un des pilotes animant le stage. Sa disparition me touche car en 3 jours j’ai eu le plaisir de partager sa passion, apprendre tellement de choses et surtout faire connaissance d’un grand bonhomme tant au plan sportif qu’au plan humain. J’ai une réelle et sincère pensée pour sa famille et ses amis…. Hervé
Hervé HERTOGHE JH International Europe sa

tu es parti retrouver ,sheene, sarinen, ravel et tant d autres.... ici on a de la peine de te perdre , mais ton depart en exercant ta passion ,n est pas une fin en soit, merci bruno, de ces instants passés sur ces pistes , et adresses un salut a tous les motards , que tu croiseras ..... manxpompom

Toutes mes condoléances à la famille de Bruno. C'est à l'école de danse Daniel Bourdon de Reims que j'ai eu l'occasion de connaître Bruno et je peux vous dire qu'il était très sympa et mettait de l'ambiance dans un cours. On ne peux jamais oublier des gens de cette valeur. Un danseur. Jacques Emery

C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris le décé de Bruno. Je ne le connaissait pas intimement mais c'est une personne que j'apréciai. Trés discret, et sympathique je l'ai rencontré plusieurs fois dans ma carrière. Un grand homme nous quitte. Je pense fort à Bruno et surtout à sa famille... Fabien Rolland/Legend Riders

Un grand pilote , un homme de cœur, une part de rêve de tous les motards est parti. Salut mon pote et passe le bonjour à tous nos amis là-haut. Tu nous manqueras Joel

A l'image d'un joey dunlop, c'est en pilotant qu'il s'en est alle. merci a lui pour les merveilleusex moments qu'il nous a offert en pilotant . que sa famille puisse supporter l'absence et transformer la douleur en souvenirs merveilleux. courage... Yannek

Tristesse motarde... Celà touche profondément tous les motards tous les passionnés des deux roues, au delà d' un motard, d' un champion, c' est aussi une personne qui apportait, du rêve à des milliers de bikers. Les passionnés dépensent sans compter et nous font frissonner, nous font vibrer lorsque leur but est atteint, être le meilleur. Ce sont nos idoles, à nous les motards . Pour tout celà, Merci! Merci Bruno pour tous ces instants de rêve, tu n' est pas le premier motard,malheureusement , qui nous quitte et c' est toujours un coup de poignard , On ne pense jamais que celà n' arrive pas qu' aux autres… Je pense à tous ceux qui vont sentir un immense vide , à ses amis, à ses proches, sa famille... Humblement, recevez tous, mes plus sincères condoléances... Dominique

Nous avons perdu un Grand Pilote, Un Grand Monsieur. Mais au-delà de ses qualités sportives, Bruno était avant tout une Personne dont les qualités Humaines et les Valeurs nous ont permis de nous enrichir et d'apprendre. Casque bas... Sincères condoléances à tous ses proches. Estelle

Bonjour, C'est avec une immense émotion que j'ai appris la mort de Bruno Bonhuil. C'est un grand champion et un être exceptionnel qui vient de nous quitter. J'espère qu'il n'a pas souffert... J'avais eu l'occasion de le cotoyer plusieurs fois comme voisin, lorsqu'il habitait Place Maurice Utrillo à Reims, sans jamais oser l'aborder pour lui dire mon admiration...Je suivais sa carrière de loin. A ses proches, à ses amis, je souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve terrible. Qu'ils sachent que nous n'oublierons pas Bruno qui est allé rejoindre tant d'autres au paradis des motards. Geneviève 

C'est avec beaucoup de tristesse que je viens d'apprendre la disparition de ce grand champion, une pensée émue pour sa famille... Patrick

trés affecté par cette triste nouvelle, je présente toutes mes condoléances à la famille de Bruno; je n'étais que son médecin du sport, mais à chaque fois que je le voyais, c'etait toujours un grand moment de sport: Passion, Humilité, toujours à l'écoute....Respect! je suis trés fier de la confiance qu'il avait en moi pour se faire soigner.je ne t'oublierai jamais. Jean Louis

Bruno, tu n'es plus physiquement, mais les souvenirs oui. Tu nous a fait vibrer pendant toutes ces années ...... Bon vent à toi là haut avec les autres. Mais surtout courage à sa famille, amis, proche de loin comme de près.
Adieu champion. Gregouille

Que dire dans des moments si terribles...juste se souvenir de pleins d'images et revoir Bruno souriant dans son univers. Il a vécu sa passion, notre passion jusque au bout. Une grande figure du sport moto vient de quitter la scène, après Rachel, Thierry.. c'est encore un coup très dur. Nos pensées vont à sa famille, sa femme, sa fille, Francis et tous ces potes dans la peine aujourd'hui. Salut champion, salut Bruno. Gérard Rolland-piègue et sa famille 

Que de tristesse à l'annonce de cette perte. Quelle générosité et quel coeur il avait, je ne l'ai rencontré que peu de fois et il m'a en quelque sorte mis le pied à l'etrier pour la moto dans ma jeunesse quand je le croisais sur les stands à Reims. Toutes mes condoléances à sa famille. Mr Tupenot Yannick, Ville de Reims

Bruno et moi on a grandi dans le même HLM à la fin des années 60 dans la ZUP d'Orgeval, on avait 5 ans d'écart mais on jouait avec la même bande de gamins. Je lui ai appris à faire du vélo, j'étais loin de me douter à l'époque que j'apprenais à pédaler à un futur grand champion de moto ! Et puis plus tard en grandissant nous avons quitté notre HLM pour diverses raisons (professionnelles , familliales, etc). On s'était un peu perdu de vue, mais quelquefois on se rencontrait soit au hasard, soit à l'occasion de manifestations comme le Théléton ou au Parc des expositions. L'année dernière on s'était rencontré sur le stand "ville de Reims" du marathon. Ma famille et moi nous pensons à toi. Salut Champion Kevin

Bien triste d'apprendre le décès de Bruno dont je suivais le parcours via la presse, je vous fais part de mon soutien, à sa famille, et à Francis dont je connais l'amitié qui les liait. FULLPAUWER.

Il y a 25 ans à REIMS, nous avons partagé cette passion de la moto. Au revoir Titi, et bravo pour avoir su aller au bout de ta passion. -- Cordialement. ;-) Laurent COLLET

Bruno, tu m'as apporté des rires et de la bonne humeur pendant les quelques années durant lesquelles j'ai arpenté les circuits avec mes protos de plaquettes de freins sous le bras. C'était si agréable de te croiser, même furtivement. Toutes mes pensées pour tes proches, en particulier Ludivine. Delphine Déprez (Renouard à présent)

J'ai rencontré Bruno lors des stages de la Stephane Mertens Racing School. D'abord comme stagiaire, puis comme co-organisateur. Je lui dois ma première gamelle, alors que j'essayais de le suivre, lui sur sa 1000, moi sur ma petite Fazer 600 qui voulais montrer "qu'elle avait tout d'une grande"... Aujourd'hui cette chute me paraît être une douceur à l'annonce de sa disparition. On l'appellait bien sympathiquement le schtroumpf et c'était toujours un plaisir d'échanger quelques mots avec lui au bord des circuits (Spa, Albacete,...) ou lors des moments de détente aux stages. Il nous manquera le Champion, bien plus qu'il n'aurait pu le penser. 
A sa famille et à ses amis, je présente mes sincères condoléances et m'associe à leur douleur.
Luc Bosson Administrateur MotoBelgium a.s.b.l.

Bruno, bien que nous ne nous soyons jamais rencontré, j'ai le goût amer d'un rendez vous manqué, car tu faisais partie depuis plusieurs années de nos amis de coeur. Des amis communs me parlaient souvent de toi, en me disant le plus grand bien de ta gentillesse, de ta passion et de ta droiture. C'est pour cela que je revendiquais avec fierté de porter le même patronyme que toi, sans pour autant jamais oser te contacter. Aujourd'hui, j'ai le coeur serré de ton départ. Mes enfants aussi, c? est pourquoi ils se joignent à moi, pour transmettre à ta petite famille et à tous tes amis, toute notre affection. Marc.B

Je ne te connaissais pas personnellement, mais de par les journaux. Tu vas me manquer car j'etais toujours à l'écoute de tes performances et de tes projets. Ton action et ton parcours sera un exemple pour beaucoup de monde. Je pense à tes proches et partage leurs douleurs. Adieu Bruno Philippe

Lorsque j'ai appris la nouvelle au journal télévisé, j'ai été boulversé. En effet, sans le connaître personnellement, mais écumant les circuits motos, ce nom ne m'est pas inconnu, de plus quand un motard nous quitte, c'est un de nos potes qui part, on se sent concerné, les motards sont solidaires et on fait tous parti de la même famille...
Parents, enfants, famille et amis de bruno, recevez en ces quelques lignes mes plus sincères condoléances et que le courage soit votre plus fidèle allié. Appel de phare ! Ludo de Déville Les Rouen.

Condoléances a tous ses proches et bonne route a lui Patrick

C'est avec une grande tristesse que j'ai appris ton décès Je pense à toi evidemment , qui nous a quittés beaucoup trop tôt , mais surtout aussi à ta famille qui pleure un homme au grand coeur , toujours souriant et disponible sur les circuits . Tu es parti en courses , elles qui t'ont tant apporté tout au long de ta très brillante carrière , c'est ce que tu aurais préféré comme tu le disais , j'espère que là haut , tu pourras te tirer une bourre avec les Pons , Rougerie , Choukroun , Ivy , Pasolini , Saarinen , Provini , Herrero , Hailwood , Sheene , Tormo , Katoh et tous les autres que nous n'oublierons jamais comme toi . Bruno , je ne te connaissais pas directement , je te voyais souvent au paddock sur les circuits , je n'osais pas t'importuner par respect , mais j'admirais beaucoup ce que tu avais fait et que tu faisais encore . Chapeau Bruno , tu as su rester simple malgré ton palmarés , tu vas nous manquer , on n'est pas prêts d'oublier ton sourire , ton attaque et ta générosité . Il m'arrivait de demander à Jacques Marchand de tes nouvelles , comme si tu étais un proche , car je t'appréciais beaucoup . J'ai 54 ans , c'est la première fois que je te parle et c'est les larmes aux yeux que je t'envoie toute mon amitié ainsi qu'à toute ta famille . Attends moi sur la grille , j'arriverais un jour moi aussi , tu auras tellement de souvenirs à nous raconter . Tchao Bruno , si ta famille a besoin , elle peut compter sur nous , pars tranquille , les motards sont une trés grande famille . 
Gérard de Villers-Cotterêts

Un Grand Monsieur nous quitte trop tôt. Mais il restera à jamais gravé dans nos coeur, tu as marqué nos coeur par ta gentillesse par ta générosité par ta joie de vie. Bruno tu vas nous manqué énormément ,mais sache que nous ne t'oublirons pas ,tu es et restera aimé de tous pour l'éterniter. J'ai eu la chance de te rencontrer et je ne t'oublirais jamais. Sincére condoléance à sa femme, sa fille, ainsi qu'à sa famille et à ses proches. BRUNO ON T'AIME
Jérémy de Reims

I'm Costantino the Bontempi's cousin... I meet Bruno many years a go... every time available with the smile!! Bruno you are great!! UNFORGETTABLE.

salut bruno et hommage .sinceres condoleances a ses proches patrice A

au revoir Bruno Tous les vaincoeurs de coupe kawa sont des champions du monde en puissance. Toi Bruno tu l'a été. Mais ce qui est remarcable chez toi,c'est ta gentillesse,ta simplicité et ton amour pour ton prochain. Au ciel,retrouve les autres(Patrick,Michel,Olivier,Jean-Bernard,........) et faites vous plaisirs.
Christian C.(Karayan)(un mécano) Condoléance à toute la famille.

Je me souviens d'une lettre ouverte que tu avais adressé à Mike DOOHAN qui critiquait les pilotes privés dans MJ. Cette respirait toute ta passion. Et c'est vrai que tu étais plus proche du motard de tous les jours qu'une star comme lui, qu'on se sentait proche de lui, tellement inaccesible. Cette simplicité te rendait réel et attachant, tu savais t'adapter aux conditions de course, brouillard pluie, et c'est à ça que l'on reconnait un grand. Salut Bruno, je penserai longtemps encore à toi Philippe

Ayant obtenu mon permis en 91, et suivant l actualite motarde via les magazine motos,j ai suivi ,helas de loin, la carriere de Bruno et c est avec tristesse que j apprends sa disparition. Tu nous manqueras Bruno. Stéphane

Je suis seul au buro, à MJ, ce soir. Je suis triste. Tous ces hommages me rappellent l¹homme simple et sincère que tu étais. Ton sourire va manquer à tellement de monde. Sur ton planning, si chargé, t¹aurais pas du inscrire cette date. Cette année au TT, on avait discuté ensemble de cette passion pour les courses sur route. Spectateur, je les aime aussi. Mais elles font peur. Si souvent au TT, le c¦ur serré, j¹ai vu ces pilotes passionnés s¹élancer. Puis le plaisir partagé de savourer dans leurs yeux et leurs récits enflammés ses bourres motos d¹un autre monde. Bruno, je me rappelle de cette pinte qui avait le goût de la vie après le terrible accident dont tu avais été le témoin au TT cette année. Et, comme toujours, malgré tout, tu savais malgré le choc terrible, savourer la vie, et nous faire partager cette confiance. A chaque fois que l¹on s¹est croisé, l?impression que ca te faisait plaisir. Tu savais donner confiance par ton regard, ton sourire. Et tu continueras, j¹en suis sûr. Ce n¹est que le début. A 100 %, Bruno. C¹était ton choix. Ta vie. Merci pour tout ce que tu as été, est et restera. Michaël Levivier MJ

Bruno, Je t'ai rencontré pour la première fois lors du Moto Tour. C'était à Toulon, il y a moins de deux mois. Hormis le fait de t'avoir suivi de loin dans la presse, Je n'aurai eu que quelques minutes de discution avec toi. Avec le grand Monsieur que tu étais, que l'on soit poireaux, comme moi, Ou champions comme bien d'autres, toi Bruno tu t'en fichais bien. J'ai découvert en toi quelqu'un de discret, Pudique, ouvert et passionné, D'une très grande sympathie, Certainement d'un grand humanisme. Aujourd'hui, je pense à ta famille et à tes proches, Pour qui ta disparition est un drame. BB, tu es parti dans l'exercice de ta passion, Mort sur scène comme Molière mais encore trop jeune. C'était, pour toi, la manière avec laquelle tu pensais peut-être partir un jour. Mais certainement bien plus tôt que tu ne l'aurais envisagé toi-même. Salut Bruno, tu vas nous manquer cruellement, à toutes et à tous. Au revoir Champion, ta modestie et ta gentillesse n'avaient d'égal que ton talent. Mitch

I too was horrified when I heard the news. I first met him when James - my son - was part of the Phase One and Bruno rode with Stephane. Bruno always had a word of encouragement for both James and me... What a great loss - he was a great ambassador for motorcycling Yours Miles

Nous venons d'apprendre la triste nouvelle et nous vous prions de croire à notre profond respect. Nous tenons à adresser toutes nos condoléances à la famille de Monsieur Bruno Bonhuil ainsi qu'à tous ses amis .
De la part de toute l'équipe de René les Gaz.
 
Rodolphe BIANCHI pour René les Gaz et DARK PRODUCTIONS

suite

J'ai ouvert une adresse mail pour centraliser vos hommages : hommagebb@bike70.com ... 

INTERNET REND HOMMAGE A BB

 

HAUT DE PAGE